De l’eau salée coule sur Mars

De l’eau salée coule sur Mars
0 commentaires, 28 - 9 - 2015, by admin

La Nasa et des scientifiques américains et français ont annoncé ce lundi avoir trouvé des preuves de l’existence d’eau salée liquide sur Mars, élément indispensable à la vie. Pour nous autres terriens, ce ne sont que de curieuses lignes. Mais pour les yeux avertis de l'agence spatiale américaine et des experts, ces traces qui entaillent les pentes de Mars seraient des ruisseaux de saumure, un mélange de sels et d’eau à la surface de la planète rouge. Il y aurait donc de l’eau liquide salée, c'est ce qu'affirme avec certitude une équipe de scientifiques, dirigée par Lujendra Ohja du Georgia Institute of Technology (Etats-Unis). Ces chercheurs ont étudié les données et images fournies par la Mission Reconnaissance Orbiter (MRO) de la Nasa. Et ils ont abouti à cette conclusion, publiée ce lundi dans la revue Nature Geoscience (en anglais). De l'eau présente de nos jours Ces ruisseaux, qui peuvent faire jusqu'à quelques centaines de mètres de long sur cinq mètres de large, apparaissent sur les pentes de Mars pendant les saisons chaudes, s'allongent puis disparaissent quand les températures chutent. Ils déclarent avoir trouvé dans ces coulées, des signes de la présence de sels minéraux "hydratés", c’est-à-dire qui ont besoin d'eau pour leur formation. "Nous avons observé les mêmes zones à des moments différents. En croisant les images, nous avons découvert que des sels, les perchlorates, apparaissent tous les ans pendant la période d'activité des écoulements. Nous pensons qu'ils se cristallisent alors, tandis que l'eau s'évapore", a déclaré la chercheuse française Marion Massé au Parisien.fr Un océan autrefois sur Mars Ces résultats, "appuient fortement l'hypothèse" de la présence d'eau liquide sur Mars et ce, de nos jours. On sait depuis plus d'une décennie que Mars possède de l'eau glacée dans ses régions polaires. En revanche, il n'avait jamais été prouvé que de l'eau à l'état liquide, nécessaire à la vie, y coulait à sa surface. Cette découverte est-elle une preuve non équivoque de la présence d'eau liquide sur Mars? "Je dirais presque", déclare à l'AFP Alfred McEwen de l'Université de l'Arizona, coauteur de l'étude. Plus tôt dans l'année, la NASA avait annoncé que presque la moitié de l'hémisphère nord de Mars avait été autrefois un océan, atteignant des profondeurs de plus de 1,6 kilomètres. Mais 87% de l'eau a été perdu dans l'espace. AFP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER