N’Zérékoré : une fille de 12 ans violée et tuée

N’Zérékoré : une fille de 12 ans violée et tuée
0 commentaires, 27 - 9 - 2018, by admin

Par Hassane Kolié
Une fille âgée de douze ans, élève en classe de cinquième année dans une école privée de la place du nom de Marie Loua , a été violée et assassinée ce mardi, 25 septembre 2018, aux environs de dix-neuf heures par les inconnus, à Touléplou , un quartier populaire de la ville urbaine de N’Zérékoré, selon un témoin oculaire joint ce mercredi par un reporter de notre rédaction leverificateur.net.
Notre interlocuteur préférant garder l’anonymat a indiqué que c’était hier mardi soir aux environs de dix-neuf heures, lorsque la petite Marie Loua est envoyée par sa sœur pour lui acheter du bouillon de viande de bœuf.

« C’est en cour de route que Marie Loua a été brusquement interceptée par des jeunes dont le nombre n’a pas été determiné. Ils l’ont effrayée en lui brandissant un couteau à la gorge. C’est ainsi que ces malfrats ont pu l’amener dans un endroit calme et très loin du quartier. Et, l’ont violée collectivement puis l’ont assassinée. Après avoir commis leur sale besogne, ils ont pris la poudre escampette et ils restent introuvables », a expliqué notre source.
Poursuivant, il a ensuite dit que la sœur de la victime très inquiète ne voyant pas sa missionnaire de retour pendant près deux heures, a alerté les services de sécurité et les élus locaux de la disparition miraculeuse de sa petite sœur.
« C’est après des heures de fouilles par les jeunes du quartier que le corps de Marie Loua baignant dans le sang, a été retrouvé dans une petit forêt », a-t-il noté.
«Par ailleurs, au moment où je vous parle, le corps de la petit Marie Loua a été déjà inhumé au cimetière du quartier. Mais, une enquête a été ouverte par les agents de la gendarmerie dans le but d’appréhender les auteurs de ce crime odieux », a conclu notre interlocuteur.
Nous y reviendrons !
In leverificateur.net, partenaire de nouvelledeguinee.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER