" Les 700 millions de Rio Tinto appauvrissent beaucoup plus les guinéens", révèle Lansana Kouyaté

0 commentaires, 1 - 4 - 2014, by admin

Par Hassane Camara Les 700 millions de dollars américains de Rio Tinto continuent de faire couler encre et salive. Récemment, c'est le président du PEDN, Lansana Kouyaté qui s'est prononcé sur cette manne financière que le géant minier avait remise aux autorités guinéennes. Lansana Kouyaté a fustigé la politique minière de l'administration Condé avant de dénoncer vertement les conditions dans lesquelles Rio Tinto a donné les 700 millions de dollars à l' Etat guinéen. Pour l'ancien premier ministre du gouvernement de large consensus, ce contrat, inadmissible, est un véritable coup de tête de la part de l'administration Condé : " Ces 700 millions appauvrissent beaucoup plus la Guinée. Le contrat a commencé à s'amenuiser de la façon la plus opaque. Quand le travail est mal fait, il faut le dire. Le président Alpha Condé, lui-même, a reconnu publiquement qu'on l'a trompé pour signer ce contrat" a déploré le patron du PEDN à la faveur de la dédicace de son livre " Du Brasier Somalien à la chaleur onusienne". Lansana Kouyaté estime que la décision de l'administration Condé d'empocher les 700 millions de dollars est lourde de conséquence. La hausse du chômage est, à en croire le président du PEDN, consécutive au bras de fer entre Conakry et le géant minier Rio Tinto. " Rio Tinto a réduit sa taille. Aujourd'hui, c'est le tiers qui fonctionne. Les sociétés sous-traitante, tel que Vale ont fermé boutique et sont parties. C'est ce qui explique, en grande partie, le problème d'emplois aujourd'hui en Guinée. Les sociétés minières ont fermé en cascade, d'autres sociétés de prestation tel que le groupe " Accord", qui possédait l'unique hôtel qu'on avait d'ailleurs, ces sociétés ont du quitter sous les mêmes pressions". Le président du PEDN a soutenu qu'il n 'y a plus de possibilités de faire marche arrière dans la mesure où le contrat est déjàa signé. Avant d'ajouter que la Guinée est perdante sur toute la ligne dans ce contrat. " Rio Tinto est fort de la signature de ce contrat" a conclut l'ancien patron du gouvernement de large consensus à l'occasion de la promotion de son livre à Paris en mars dernier.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER