Le général Konaté accueilli en grande pompe à la CPI

Le général Konaté accueilli en grande pompe à la CPI
0 commentaires, 28 - 3 - 2014, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo


Nouvelle démonstration de force de l ancien homme fort de Conakry à la Haye au Pays Bas. Mercredi 28 mars, le patron de la force africaine en attente a été reçu dans les locaux de la Cour Pénale Internationale avec tous les honneurs dus à son rang.

A 15h 10, heure locale, le président de la CPI reçoit, les bras ouverts, le général Konaté.
Face à Hyun Sang Song, le patron de la FAA déclare: "Grâce aux efforts et la persévérance de la CPI et aux résultats déjà obtenus, plus aucun criminel ne peut courir longtemps et chacun sait désormais qu'aucun crime ne restera impuni. La répression systématique et déterminée des crimes a un effet de dissuasion nucléaire qui protège davantage la vie et rend notre monde plus sur et sans doute aussi meilleur".

Poursuivant son discours devant le président de la CPI, visiblement touché par celui qui est considéré à l'international comme une légende, le Tigre enchaine: "Je suis convaincu que la peur de la justice constitue la force de la justice. Aussi tant que la CPI fera peur, elle sera prise au sérieux, elle pourra aussi continuer a jouer le rôle de gendarme apures de chacun et tous. Et c est tant mieux pour la tranquillité et la sécurité du monde auquel il faut une conscience, une morale et une justice forte et impartiale pour ne pas sombrer".

Ensuite, c est la redoutable procureure de la Cour Pénale Internationale qui aura un tête à tête d'une trentaine de minutes avec l'ancien dirigeant guinéen. Le général Konaté a tenu à remercier la dame de fer de la CPI pour son " implication directe et forte dans la transition guinéenne et sa mise en garde adressée à l'endroit de tous les acteurs tentés par la violence politique et les crimes".

Et le général Sékouba d'encourager la gambienne, Fatou Bensouda et de lui réaffirmer son soutien en ces termes :
'' c'est au nom de la quête permanente de justice pour chacun et tous que nous vous encourageons, c'est parce que nous savons que votre action est souvent incomprise et combattue que nous vous soutenons dans votre croisade contre toutes les formes de crime".

Les déclarations du général Sekouba furent suivies d'un long huis clos entre lui et la procureure de la CPI. Rien n'a filtré de cet entretien en privée.

Néanmoins, il faut noter que l'entretien s'est déroulé dans une ambiance bon enfant. Comme le prouve la détente des deux personnalités au sortir du huis clos.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER