Le journaliste sportif, Amadou Diouldé Diallo, viré de la RTG

Le journaliste sportif, Amadou Diouldé Diallo, viré de la RTG
0 commentaires, 19 - 3 - 2014, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo Il n'avait pas pris de gants lors de sa dernière sortie médiatique contre le président Alpha Condé. Amadou Diouldé Diallo s'était proprement défoulé sur Alpha Condé, le qualifiant de menteur sur les ondes d'une radio libre de Conakry. Selon des confrères d'une radio indépendante de Conakry, l'administration Condé vient de riposter. En virant de la RTG sans crier gare le célèbre journaliste sportif. Le ministre de la communication, Alhoussény Makanera justifie par ces mots la décision de rémercier le journaliste " refractaire" : " Insulter un président de la république, ce n'est pas insulter une personne physique, mais, plutôt toute une institution. ( ...) Ce n'est pas le professeur Alpha Condé qu'il faut voir, mais la Guinée à travers sa personne". A l'occasion de la visite à Conakry du souverain marocain, Mohamed 6, le journaliste Amadou Diouldé Diallo n'a pas été tendre avec le président Condé, qui, au cours d'un dîner officiel, a revendiqué la paternité de la reconstruction du Palais des Nations. Amadou Diouldé Diallo n'est pas allé du dos de la cuillère, dénonçant, sans gêne, les " mensonges" du locataire de " Sékhoutouréyah". " Ce n'est pas vrai. Le général Conté a débuté les travaux du Palais des Nations et les a exécutés à 80 % avant de mourir. Alpha Condé ment. Il faut qu'il arrête de mentir", a chargé le célèbre journaliste sportif et chroniqueur. Affaire à suivre

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER