Cette confidence de Papa Koly sur le général Konaté

Cette confidence de Papa Koly sur le général Konaté
0 commentaires, 29 - 4 - 2017, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo
Réputé pour son franc parler, son aversion pour la langue de bois, la flatterie n'est pas du tout son faible. Son dada. Pourtant, Papa Koly Kourouma dit, sans la moindre langue de bois, tout le bien qu'il pense de l'ancien président de la transition, le général Sékouba Konaté.
Les deux étaient tous ministres du Conseil National pour la Démocratie et le Développement. Papa Koly était aux commandes du ministère de l'environnement et du développement durable. Le " Tigre", quant à lui, trônait à la tête du très stratégique ministère de la défense nationale. Pendant cette période charnière de l'histoire récente de la Guinée, le général Konaté et Papa Koly ont tissé de rapports basés sur la confiance. Et cette confiance a survécu au Conseil National pour la Démocratie et le Développement, aile politique de l'ancienne junte militaire.
Avec le recul, le richissime président du Parti " Générations pour la Réconciliation, l'Union et la Prospérité" est catégorique: au temps du CNDD, il fallait écouter le général Sékouba Konaté. Hélas!
" Lui ( général Konaté ndlr), c'est mon frère. Si on l'avait suivi, on ne serait pas là", regrette, à nouvelledeguinee.com, le fer de lance de l'anti-système en Guinée.
De son côté, l'ancien président de la transition ne tarit pas d'éloges pour l'ancien inamovible ministre de l'environnement et du développement durable. En privé, le général Konaté félicite le leader du GRUP, Papa Koly Kourouma, pour son engagement en faveur de la consolidation de la démocratie en Guinée. Le " Tigre" observe, par voie de presse, les faits et gestes de Papa Koly. Il croit dur comme fer que l'enfant prodige de N' Zérékoré est promis à un très bel avenir politique. Comme quoi, malgré leur dernière conversation téléphonique qui remonte à la mi-mars 2016, les deux anciens dignitaires au temps du CNDD gardent intact l'estime de l'un pour l'autre. Et inversement.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER