Claude Pivi, toujours ministre ou pas ?

Claude Pivi, toujours ministre ou pas ?
0 commentaires, 19 - 2 - 2014, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo Il a " fait son temps" en Guinée dans les années 2008. Il a régné sur Conakry, allant jusqu'à suspendre la police. On le croyait intouchable, à l'époque. Claude Pivi alias Coplan a disparu de la circulation. Son nom devient rarissime dans la presse. Et dans l’establishment aussi, ça parle rarement de lui. Au temps du CNDD, le capitaine Moussa Dadis Camara avait créé un poste taillé sur mesure pour Pivi alias Coplan : ministre de la sécurité présidentielle. Il est au sommet de sa gloire. Malgré tout, il n'aura pas pu " contenir" Toumba Diakité qui renversera le capitaine Dadis le 03 décembre 2009. Le général Sékouba Konaté l'a maintenu au même poste tout en le reléguant au second plan. Après le départ des militaires, Alpha Condé a reconduit Pivi comme ministre chargé de la sécurité présidentielle. Le " président- professeur" ira même jusqu'à décorer Claude Pivi, l'ancienne terreur de la police. A la faveur du premier remaniement ministériel, Alpha Condé a remercié tous les militaires présents dans le premier gouvernement. Pas un seul mot sur Claude Pivi alias Coplan. Il en sera de même avec la mise en place du fameux " gouvernement de mission". Aucun décret confirmant ou remerciant Claude Pivi. Les dernières informations sur Pivi datent des événements tragiques survenus à N' Zérékoré en juillet dernier. Le président Condé l'avait dépêché sur les lieux. Sa mission, en tant que fils du terroir, c'était de calmer les esprits. Claude Pivi alias Coplan est-il l'ombre de lui-même ? Toujours ministre de la sécurité présidentielle ou pas ? Affaire à suivre !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER