Safioulaye Diallo, le nouveau pion de Alpha Condé pour couler l'UFDG?

Safioulaye Diallo, le nouveau pion de Alpha Condé pour couler l'UFDG?
0 commentaires, 13 - 12 - 2016, by admin

Par Thierno Yimbering Diallo
Selon des informations crédibles et dignes de foi, le président de la république tiendrait à tout prix à " détruire" l'Union des Forces Démocratiques de Guinée. Et pour ça, le chef de l'Etat aurait trouvé le pion idéal en la personne du frère aîné de l'actuel patron de la Ligue Islamique Régionale de Labé, Safioulaye Diallo.
Aux dernières nouvelles en provenance du Palais " Sékhoutouréyah", le président Condé pourrait nommer incessamment Safioulaye Diallo au poste de préfet de Labé. Objectif? Se servir de ce dernier pour " noyer " le principal parti de l'opposition dans les eux agitées, tumultueuse et mouvementées du marigot politique. Sur conseils des faucons du régime, Alpha Condé aurait décidé de bombarder Safioulaye Diallo au poste de préfet de Labé.
D'après nos sources, ce dernier est arrivé, lundi, à Conakry dans l'espoir de voir son rêve de devenir préfet de Labé se concrétiser. Il aurait hâte de rentrer à Labé avec le décret de nomination en poche.
Pour rappel, Safioulaye Diallo se battait depuis deux ans, sans la moindre étiquette politique, en vue de conquérir la très convoitée Mairie de Labé. Mais, ajoute notre source, monsieur Diallo s'est vite ravisé. Sachant qu'il risque d'être emporté par la tornade Cellou Dalein Diallo, Safioulaye fait marche arrière et drague le régime dans le but d'être nommé préfet de Labé avec pour mission d'affaiblir considérablement l'UFDG à Labé, région natale du chef de file de l'opposition guinéenne.
D'après nos sources, si Alpha Condé nomme Safioulaye Diallo, ce dernier aurait la lourde mission de mettre l'UFDG hors service dans la cité de Karamoko Alpha mo Labé. Et sauf coup de théâtre, sa nomination est déjà actée à " Sékhoutouréyah". Reste à savoir le fameux " deal" va produire les résultats escomptés.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER