Ce que le meilleur joueur du championnat national pense de la brillante prestation du Horoya AC

Ce que le meilleur joueur du championnat national pense de la brillante prestation du Horoya AC
0 commentaires, 13 - 12 - 2016, by admin

Comme les premiers intervenants commentant le doublé du HAC, le meilleur joueur du championnat guinéen Ibrahima Sory SANKHON (20 ans, 1m77, 72 kilos) nous a livré ses réflexions sur cette prestation historique du Horoya lors de la saison écoulée.

-Pour ta 1ère année au HAC, tu réalises le doublé coupe-championnat. Ta réaction ?

Je pense que nous devons dans l’ensemble remercier le Bon Dieu pour cette mission accomplie. Pour moi, c’est l’aboutissement d’un gros travail, mais aussi la réalisation d’un rêve. Je suis animé d’un sentiment de très grande satisfaction, car ces deux trophées sont le fruit d’un travail régulier…

– Ton bilan personnel au terme de cette saison ?

Je crois que mon bilan est positif en ce sens que j’ai pratiquement joué tous les matchs importants. J’ai aussi représenté dignement mon pays au CHAN au Rwanda comme titulaire. Du coup, cela m’a permis d’être sélectionné depuis dans l’équipe nationale, jouer même des matchs devant les aînés. Donc au vu de tout ça je dirais même que ma saison a été fantastique. Évidemment, nous avons remporté les deux trophées grâce à notre état d’esprit, en prenant toutes les rencontres comme une finale.

– Quel est ton meilleur souvenir, ton plus mauvais

Mon meilleur souvenir, c’est le jour où nous avons remporté la finale de la Coupe de Guinée. Nous avons apporté la confirmation de notre supériorité aux observateurs du ballon rond, et de plus nous avons repris ce trophée à notre grand rival… Donc cette rencontre a montré que nous travaillons en amont par rapport à chaque rencontre. Le plus mauvais souvenir, d’ailleurs tous mes coéquipiers vous le diront, c’était notre élimination en campagne africaine contre le Zesco United de Zambie, à Conakry devant nos supporters, mobilisés pour la cause des « rouge et blanc » … ça nous a beaucoup travaillés, mais comme c’est le football, nous nous préparons pour faire mieux dans cette prochaine campagne.

– Dans quels domaines devras-tu encore t’améliorer la saison prochaine ?

Vous savez comme tout professionnel j’envisage de travailler dans tous les domaines pour être plus beaucoup solide, mais surtout réaliste en vue d’apporter davantage encore à mon club et à l’équipe nationale

– Quelle est ton ambition cette saison avec le HAC ?

Nous sommes tous animés d’une forte ambition générale, celle qui domine tout, c’est de chercher à obtenir notre ticket pour la phase de poules africaine. En équipe nationale, c’est pour moi de travailler pour y rester et enrichir ma carrière de joueur international. Mais pour atteindre ces objectifs, il faudra que je mette de la rigueur dans mon travail. C’est la détermination qui doit nous animer tous, notamment pour donner du plaisir à notre président.

Horoyaac

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER