Le capitaine Marcel Guilavogui entre la vie et la mort ?

Le capitaine Marcel Guilavogui  entre la vie et la mort ?
0 commentaires, 13 - 7 - 2016, by admin

Par Mandian Sidibé, à Dakar
On n'en dira jamais assez sur les méfaits ravageurs de la gouvernance de Monsieur Alpha Condé. Depuis six ans, que de personnes assassinées et injustement incarcérées! Qu'avons-nous fait à Dieu pour mériter un sort aussi triste que désolant?
Tenez! Victime d'une conspiration ourdie par un certain Général Boundounka Condé, le Capitaine Marcel Guilavogui se verra injustement jeté en prison, depuis cinq ans déjà, sans autre forme de justice, avec pour seul 《crime commis》 sa proximité avec le Capitaine Moussa Dadis Camara.

Aussi, nonobstant l'absence de charges avérées contre lui, notre vaillant et intrépide soldat qui ne paie que le prix de sa bravoure et de son opiniâtreté, sera-t-il escroqué par l'épouse Emilie Koivogui de l'ancien ministre Alhoufousseine Makanéra Kaké.
En fait, Madame Makanéra l'avait poussé à bazarder son unique bâtisse, en lui faisant miroiter qu'avec cet argent, elle allait user de ses relations au sein du parti présidentiel pour négocier et obtenir la relaxe pure et simple du Capitaine Marcel.
Pauvres de Capitaine Marcel et famille, lesquels sont désormais sans abri, alors que cette énième victime de la dérive dictatoriale de Monsieur Alpha Condé continue de croupir en prison où il est déclaré gravement malade, sans que des dispositions appropriées soient prises par les autorités compétentes.
Pendant que la vie du Capitaine Marcel Guilavogui est estimée en danger, c'est ce moment que choisit le Général Boundounka, apprend-on de sources crédibles, pour tenter de faire des avances à l'épouse de celui-ci. Quelle aberration!
Après avoir été l'instigateur de l'incarcération injustifiée du Capitaine Marcel, le fameux Général Boundounka Condé voudrait-il désormais précipiter la mort de sa propre victime innocente, en faisant des avances à son épouse? Rien n'est moins sûr.
Toujours est-il que Monsieur Alpha Condé qui brille par sa manie d'emprisonner les pauvres enfants d'autruis, ne bronche guère lorsque son fils Mohamed Alpha Condé se plaît à faire inutilement le tour du monde par semaine à bord de jets privés loués sur le dos du contribuable guinéen. Quelle injustice!
Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Dakar
Contact: 00221 77 347 25 68

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER