Italie : Bah Oury propose une révolution à la Burkinabé pour déloger Alpha Condé

Italie : Bah Oury propose une révolution à la Burkinabé pour déloger Alpha Condé
0 commentaires, 12 - 12 - 2014, by admin

Par Aïssata Doumbouya " La Guinée, ce n'est pas Alpha Condé", c'est pas ces mots offensifs que le premier vice-président de l' UFDG a tenu en haleine, dernièrement, les militants et sympathisants du plus grand parti de l'opposition en Guinée à Brescia en Italie. Dans une diatribe de quelques minutes, l'opposant en exil, Bah Oury, en a appelé à un sursaut pour imposer le respect des droits des guinéens victimes d'oppression et d'abus de pouvoir de la part de l'administration Condé. " Vous avez demandé à ce que vos droits soient respectés. Ces droits, puisque le régime est aveugle, il faut vous battre, il faut que nous nous battions pour imposer la reconnaissance effective de nos droits". Pour Bah Oury, le régime de Conakry ne va jamais servir sur un plateau d'or les revendications des compatriotes aux yeux desquels l'administration Condé n'est qu'un régime liberticide hostile à la démocratie. " Ils ( Alpha Condé et son système ndlr ) ne vont pas nous les donner. Nous seront obligés de les arracher", a prévenu l'ancien ministre de la réconciliation nationale au micro de notre confrère de guineeinformation. Fidèle à sa réputation, Bah Oury invite les guinéens à faire une révolution à la Burkinabé pour en finir, une fois pour toutes, avec le président Alpha Condé. " Comme les jeunes du Burkina, prenons notre destin" en main, a lancé le numéro 2 de l' Union des Forces Démocratiques de Guinée devant de milliers de guinéens venus des quatre coins de Italie à la rencontre de Cellou Dalein Diallo et de sa suite.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER