Facinet Touré : " Alpha Condé m'a roulé dans la farine, je regrette de l'avoir soutenu en 2010"

Facinet Touré :
0 commentaires, 10 - 9 - 2014, by admin

Par Minkael Barry Le Général Facinet Touré, médiateur de la République était début de cette semaine l’invité de nos confrères de la radio Lynx fm. Le vieil ami du feu président Lansana Conté, 80 ans aujourd’hui a craché sa colère sur la gestion d’Alpha Condé et exprimé sa déception. Pour le général Touré, pendant les élections présidentielles de 2010, il ne roulait au début pour aucun candidat, mais finalement, dit-il, il a été piégé par les imams de la Basse Guinée pour soutenir Alpha Condé. "Je regrette absolument de soutenir Alpha Condé, il m’a roulé dans la farine. Ce n’est pas ce que j’attendais de lui qu’il est entrain de faire aujourd’hui, le pays va mal, les guinéens se regardent en chien de faïence. Il n’a jamais géré", peint le médiateur de la République. Par rapport à la réforme des forces de sécurité et de défense chantonnée çà et là actuellement par le président Condé, Facinet Touré dément : "Il n’y a pas eu de la reforme de l’armée, c’est le contraire. Les militaires se promènent à travers la ville l’arme à la main. Ils créent même les embouteillages en marchant au sens inverse. Un militaire ne brandit pas ses muscles, il n’impose pas le respect aux autres à travers ses muscles ou ses armes. Avec tout ce désordre là, on parle de la réforme de l’armée" ? S’interroge-t-il. Parlant au coup d’Etat du juillet 1985 qui a été fatal pour l’ex premier ministre, le colonel Diarra Traoré, Facinet Touré soutient que Diarra Traoré avait bel et bien orchestré ce coup d’Etat contre Lansana Conté qui était loin d’être un montage. "Ce n’était pas un montages. Quand tu réveilles quelqu’un, tu lui fais premier ministre, il va penser qu’il peut être président de la république. Le 3 avril 1984, quant on faisait le coup d’Etat, Diarra dormait tranquillement chez lui. Il n’était pas associé. Certains même ne voulait pas qu’il rentre dans le gouvernement compte tenu de ses comportements, c’est moi qui avais dit qu’il faut qu’on accepte les bons et les mauvais, c’est ainsi qu’il est venu au gouvernement comme premier ministre", révèle-t-il. Revenant sur la dernière sortie de Cellou Dalein à Chicago, Facinet Touré ne reste pas indifférent, " j’attends que Cellou soit là pour lui dire qu’il a commis une bévue aux USA. Ce n’est pas parce qu’il est avec Ousmane Bangoura qu’il doit croire avoir toute la basse Guinée avec lui". In leverificateur.net

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER