Kory Kondiano vu par le député Ousmane Gaoual Diallo

Kory Kondiano vu par le député Ousmane Gaoual Diallo
0 commentaires, 7 - 9 - 2014, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo Le président de l'assemblée nationale est-il une " chose" d' Alpha Condé ? Kory Kondiano n'est il qu'une marionnette à la solde du régime de Conakry ? A en croire le député de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée, Ousmane Gaoual Diallo, le dauphin constitutionnel d' Alpha Condé n'est pas indépendant. Selon ce proche de Cellou Dalein Diallo, Kory Kondiano ne pèse pas lourd et serait à la merci de l'administration Condé. " Kory Kondiano est réduit à sa plus petite expression. On ne va pas dire qu'elle est grande. Mais, elle est ce qu'elle est et reflète le personnage. Il ne fait rien. Il n'ose pas élever le ton à l'assemblée nationale. Il ne peut pas parler devant les députés de la mouvance. Le président de la république peut l'appeler ( Kondiano ndlr ) (... ) Alpha Condé aurait traité Kory Kondiano d'imbécile devant les autres députés. Voilà ce qu'on a comme président de l'assemblée nationale. Alpha Condé ne le considère pas", a déclaré au micro de www.nouvelledeguinee.com, le jeune député Ousmane Gaoual Diallo. Très critique vis-à-vis de la deuxième personnalité du pays, le député de Gaoual enchaîne : " Il ( Kory Kondiano ndlr ) parle de façon maladroite. On dirait qu'il n'a pas été cadre avant". Élu il y'a quelques mois à la tête du parlement guinéen, Kory Kondiano aurait toutes les peines du monde à imprimer ses marques à l'assemblée nationale. Et à asseoir son autorité. Il ne pèserait pas lourd, selon Ousmane Gaoual Diallo, qui a profité d'une rencontre, samedi, avec des jeunes guinéens de France, pour se défouler sur Kory Kondiano. Ces jeunes venus de Grenoble, Reims, Strasbourg et même de Dublin ( Irlande ) s'étaient retrouvés, samedi, dans le 10 arrondissement de Paris pour la mise en place d'un " mouvement citoyen" destiné à mener un combat en France contre l'administration Condé. " C'est un mouvement citoyen qui sera au dessus des partis politiques. Nous allons proposer une alternance pour notre pays. Cette rencontre s'inscrit dans la logique des ambitions prônées par la jeunesse et éventuellement pour l' émergence d'une nouvelle classe politique pour permettre la transition entre les aînés et nous", selon l'un des organisateurs de la rencontre.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER