Philan Traoré, nouveau gouverneur de Faranah : la rançon du zèle outrancier !

Philan Traoré, nouveau gouverneur de Faranah : la rançon du zèle outrancier !
0 commentaires, 14 - 8 - 2014, by admin

Par Jeanne Fofana Le décret est tombé mercredi soir sur les ondes des médias d'Etat : un ancien haut commis de l'administration Conté vient d'être nommé gouverneur de Faranah. Moussa Fillan Traoré précédemment conseiller au ministère de l'administration du territoire et de la décentralisation, remplace ainsi Thierno Ousmane Diallo, aujourd'hui ministre de l'Elevage. Le zèle fait d'attaques personnelles contre Sydia Touré et les autres opposants vient d'être payé par cette promotion longtemps cherchée. L'homme était dans les oubliettes depuis bien des lunes. Il fut préfet à Dabola, puis Mamou. Sa trouvaille, produire des tribunes pour vouer aux gémonies des adversaires du régime ou supposés comme tels. Aujourd'hui il sort des bois pour certainement rappeler à Alpha Condé qu'il est en tous cas là pour lui, Lansana Conté étant dans l'autre monde. Il faut donc changer de veste et profiter avec cet autre président. En attendant un autre, puis un autre et ainsi de suite. L'ivresse de l'opportunisme quoi ! Cet ancien zélé du PUP se reconverti aujourd'hui en zélé du RPG. Il a pour nom : Philan Traoré (le nom le plus connu). C'est lui, après la proclamation des résultats des communales de 1999, alors qu'il était à Mamou comme préfet, a lâché des essaims d'abeilles surgissant de nulle part et contraignant tout le monde à rentrer chez soi. « C'est la pure vérité ! Vous savez, Kouroussa a ses secrets, que le grand écrivain Camara Laye a du reste largement évoqués dans L'Enfant noir. Ces abeilles sont des guerriers surnaturels de ma feue mère. Elle m'en a confié le commandement. Mais je ne peux les lancer que pendant les révoltes populaires et non pendant les émeutes, sinon les conséquences seront fâcheuses pour moi. C'est le pacte », rapporte l'ancien préfet dans un journal local. C'est ainsi « je mets en garde toute personne qui tenterait de provoquer une désobéissance civile sous le Pr Alpha Condé. » Cet ancien haut commis de l'Etat balaie d'un revers de main les accusations portées contre l'ancien ministre des TP, un parent à lui. « Ces allégations ne sont que calomnie et diffamation. Mohamed Traoré est victime de sa loyauté envers le Professeur, mais aussi de la franchise qu'il tient de son éducation. Il est un des lieutenants de la première heure du RPG. C'est pour cela qu'il dérange. Mais c'est peine perdue ! Il est descendant de la lignée des Traoré qui avaient signé un pacte de cousinage à plaisanterie avec les Condé au 12e siècle, à la charte de Kouroukanfougan, sous le règne de l'empereur du Ouassouloun Soundiata Keïta. Donc il ne peut pas trahir le professeur Alpha Condé. » Ce n'est pas tout, Philan a voulu aussi croiser le fer avec le président du Mouvement Tout Sauf Alpha demandant à « chasser Alpha en 2015 comme Hitler en 1945 ». Il n'en fallait pas plus pour Philan qui menaçait récemment de lâcher des abeilles sur des opposants qui veulent marcher à Conakry pour monter sur ses grands chevaux. Philan qualifie de ''monstruosité'' ce bout de phrase de Lamine Kaba : « Chasser Alpha en 2015 comme Hitler en 1945 ». L'appétit vient en mangeant non ? Philan poursuit donc, mais cette fois-ci contre Sydia Touré. L'ancien préfet tente d'éplucher le passage de celui-ci dans le gouvernement. Et pour ouvrir les hostilités, il demande : Qui ne se souvient du « scandale Tombo 4 » ? Sans attendre de réponse, Philan Traoré apporte ses éclaircissements à lui. « Pour ceux qui ne le savent pas, il s'agit de ces trois groupes électrogènes surfacturés et vétustes achetés par le Premier ministre Sidya Touré de gré à gré en 1997, au Nigeria, et qui ont été déclassés à peine quatre ans après leur installation, alors que les quatre groupes de Tombo 3, installés bien avant, tiennent toujours la route. La performance des groupes pourris de Tombo 4, dont il nous rebat encore les oreilles, s'est limitée à ravitailler 10 quartiers sur 130 à Conakry pendant leur vie éphémère. » L'ancien préfet qualifie le président de l'UFR d'« oiseau de mauvais augure, cassandre ». Philan a son présage : « Une chose est sûre, la Guinée ne s'embrasera pas si monsieur Sidya Touré n'est pas élu président en 2015. La dernière sortie de Philan c'est celle liée au voyage du président Condé aux USA. Ce fut donc, le bouquet final pour Moussa Philan Traoré. On comprendra donc pour être promu avec Alpha Condé, la trouvaille est simple : blâmer, insulter, cataloguer les opposants de Condé. La promotion est alors au bout du zèle outrancier. Il n y a qu'à s'y essayer. S'agissant des autres infrastructures, il suffit d'organiser des mouvements de soutien et d'adhésion aux idéaux du changement du Pr Alpha Condé. Triste Guinée où la méritocratie a décampé depuis ! In Kabanews

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER