Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

AN 1 du CNRD / Bouya Konaté à Mamadi Doumbouya: " rappelez vous encore de votre premier discours du 5 septembre 2021..."

AN 1 du CNRD / Bouya Konaté à Mamadi Doumbouya:
0 commentaires, 5 - 9 - 2022, by admin

Par Bouya Konaté
Nous avons passé déjà les 12 derniers mois à observer les différents « changements » dans notre pays.
Alors que le dialogue n’a jamais été aussi sensible et demandé , nous nous retrouvons à un point où les couloirs ne font que se rétrécir. Tous ces bouleversements affectent le quotidien du Guinéen lambda, celui qui se réveille à 5hr du matin pour rejoindre son travail et qui y arrivera par miracle, le panier de la ménagère qui ne sait plus si le seul repas du jour sera au rendez vous, une jeunesse qui essaie de comprendre si son destin est synonyme de souffrance, et des enfants avec un proche avenir aussi incertain.
Des questions sans réponses à tous les niveaux. tout ceci englobé dans une économie gelée pour nous opérateurs économiques nationaux qui influence négativement la vie du citoyen à la base ,ce qui doit nous amener à réfléchir sur chacune des décisions à prendre dans le cadre de la gouvernance actuelle.
Les décisions du passé ont eu leurs répercussions, celles d’aujourd’hui auront d’autres répercussions aussi et c’est pour cela que nous devons peser et traiter chaque pas avec beaucoup de réflexion, de la transparence avec un objectif qui est celui de toujours maintenir la paix, la cohésion sociale, la justice et une économie qui influe sur le développement humain .Vous êtes le garant de cette transition, la recherche de compromis n'est pas une faiblesse plutôt une force alors écoutez le peuple qui est aussi votre garant.
Nous le devons à ce peuple qui n’arrête de subir les mauvaises décisions de ceux qui sont assermentés, censés les protéger et veiller à leur bien-être. Rappelez vous encore de votre premier discours du 5 septembre 2021 qui vous guidera. Mon colonel votre engagement à la recherche de compromis fera de cette transition, une apaisée et réussie.
Konaté Bouya, président de L'UDIR

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER