Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Coupe du monde 2022 : le Qatar autorise finalement une vente d’alcool régulée avant et après les matchs

Coupe du monde 2022 : le Qatar autorise finalement une vente d’alcool régulée avant et après les matchs
0 commentaires, 4 - 9 - 2022, by admin

Lors du mondial 2022, il sera possible d’acheter des bières, du vin ou du champagne trois heures avant et une heure après les matchs. Un petit évènement dans un pays qui encadre fermement la consommation d’alcool.
Les fans de football qui se rendront au Qatar pour la Coupe du monde 2022 (20 novembre-18 décembre) pourront bien consommer de l’alcool. Il faudra toutefois respecter certains créneaux horaires précis, comme l’avait fait savoir l’organisation au début de l’été. Ainsi, la vente de bières, champagne, vin ou autres spiritueux sera permise trois heures avant le début des matchs mais aussi une heure après, selon Reuters. Il faudra toutefois se plier à certaines règles.
Ainsi, concernant la bière, seule la Budweiser, sponsor officiel de la compétition, pourra être servie et il ne sera pas possible de consommer à l’intérieur des stades. La vente sera également suspendue pendant le déroulé des rencontres.
Enfin, il sera nécessaire de se rendre dans la fan zone principale de la FIFA, située au centre de Doha, pour en profiter. Cet espace pourra accueillir jusqu’à 40 000 personnes. « L’alcool ne fait pas partie de notre culture, c’est pour cela qu’il n’y en a pas en vente partout. Mais dans les espaces VIP des stades, il y aura de la bière et du champagne », avait promis en juillet Fatma al-Nuaimi, directrice exécutive de la communication du Comité chargé de l’organisation du Mondial. Chose promise, chose due.
La consommation d’alcool est strictement encadrée au Qatar, sans être totalement interdite. Seuls les bars et restaurants présentant une licence sont habilités à en commercialiser, ainsi que les hôtels internationaux. La législation locale punit tout individu interpellé en état d’ébriété sur la voie publique.
Source: Le Parisien

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER