Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

CHU Donka: le président de la république inaugure le plus grand hôpital du pays

CHU Donka: le président de la république inaugure le plus grand hôpital du pays
0 commentaires, 19 - 8 - 2022, by admin

C'était attendu et ça y est ! L'hôpital national Donka est désormais ouvert. Après 7 années de travaux de rénovation, le plus grand CHU du pays avec ses nouveaux équipements, peut enfin recevoir et servir dignement les Guinéens. Et d'ailleurs, tout autre citoyen de la sous-région qui désir des soins de qualité.
A tout seigneur, tout honneur ! Le chef de l’Etat, le colonel Mamadi Doumbouya a pris part, ce mercredi 17 août 2022, à cette cérémonie historique, qu’il a tant souhaitée.
Membres du CNRD, du gouvernement, les présidents des institutions républicaines, les diplomates, les chefs religieux, mais aussi les acteurs de la société civile, tous, étaient présents pour rehausser l’évènement, malgré la forte pluie.
La réhabilitation de l’Hôpital national Donka cofinancé par la Banque Islamique du Développement (BIG), le Fonds Saoudien pour le Développement et le gouvernement s’élève à 72 636 000 USD. Grace à ce financement, la capacité hospitalière du CHU Donka est passée de 510 lits à 631 lits, dont 193 destinés pour la chirurgie et plus de 300 pour la médecine générale avec 56 pour la maternité.
La capacité des blocs opératoires, quant à elle, augmente de 7 à 15 salles. Pour le service d’imagerie, il existe désormais une IRM à 1,5 Tesla et 1 scanner à 64 barrettes avec 1 radio panoramique, 2 radios analogiques, 1 radio numérique, également 4 échographes et 1 Mano pantographe pour l’examen des seins des femmes.
Tout comme le Fonds Saoudien pour le Développement, la Banque Islamique pour le Développement s’est réjouie de la tenue de cette cérémonie d’inauguration.
Selon son représentant, M. Musa Sillah, « Avec les bâtiments flambant neuf, des équipements médicaux de dernière génération et le personnel qualifié dont l’hôpital de Donka s’est donné, le projet contribuera à l’amélioration des services médicaux à la population guinéenne et à la réduction significative des coûts des évacuations sanitaires. Le projet renforce également la capacité de réponse de la Guinée aux maladies à caractère épidémique. La BID est fière de célébré aujourd’hui, ensemble avec la population guinéenne, ce nouveau joyau national qu’est l’Hôpital Donka. Cette joie est d’autant plus marquée car nous sommes heureux de constater, que les équipements de dernière génération financés par la BID sont livrés et installés et ce conformément aux prescriptions des cahiers de charges », a-t-il indiqué.
Il faut noter que pour ce début, quatre services ont ouvert. Il s’agit des consultations externes, l’imagerie, le laboratoire et les cabinets dentaires.
Pour le président du concessionnaire canadien, Alpha Diallo, son groupe est prêt à faire le nécessaire pour répondre aux besoins de la population guinéenne : « L’objectif, c’est de transformer l’hôpital national Donka en un établissement moderne répondant aux besoins en soins spécialisés de la population guinéenne et contribuant au développement des missions d’enseignement et de Recherche. M. le président vous souhaitez faire de Donka un hôpital moderne du 21ème siècle, nous sommes prêts à relever ce défi avec détermination grâce à votre appui et celui de votre gouvernement », a-t-il déclaré.
Dans son discours de circonstance, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a rappelé que dès son arrivée au pouvoir, le CNRD a fait de la relance des travaux de réhabilitation de l’hôpital Donka, une priorité.
Selon Dr Mamadou Péthè Diallo, « c’est cette détermination à améliorer les conditions de vie des Guinéens dont nous récoltons les fruits aujourd’hui. Cela a été rendu possible grâce à la confiance des bailleurs de fonds et partenaires techniques et financiers que sont le fonds saoudien de Développement et la Banque Islamique de Développement. Nous les remercions pour cet accompagnement ».
Pour le ministre, l’ambition est d’offrir des services de qualité à des prix raisonnables accessibles à tous les Guinéens, quels que soient leurs conditions socioéconomiques, leur statut ou leur niveau d’éducation.
Ainsi, à l’en croire, le CHU Donka contribuera à réduire considérablement le nombre d’évacuations médicales qui coutent très chères aux contribuables guinéens et au trésor public guinéen.
« A quelques jours des célébrations de l’an 1 du CNRD et soixante-quatrième anniversaire de notre indépendance, ce 17 août peut être considéré comme une date historique marquant la dotation par notre pays d’une institution hospitalière digne de nom. Cet acquis est à mettre à l’actif du président de la Transition, président du CNRD, chef de l’Etat, chef Suprême des armées, le colonel Mamadi Doumbouya dont le patriotisme et le pragmatisme sont connus et appréciés de nos compatriotes. Au nom du corps médical et de l’ensemble des acteurs du système médical, nous lui disons merci », a-t-il lancé.
Plus loin, Dr Mamadou Péthè Diallo invite tous les travailleurs de Donka et tous ceux qui y passeront, à l’entretien des lieux et des équipements.
« Comme pour toute infrastructure hospitalière, je mets l’accent sur l’entretien, la propriété et l’usage qui en sera fait. J’invite donc le gestionnaire de l’hôpital, le personnel soignant et les patients qui seront prises en charge ici à pérenniser cet hôpital, car son niveau d’excellence doit être maintenu pour les générations futures. C’est cela l’esprit du CNRD, c’est cela la substance de la refondation en cour dans notre pays », a conseillé le ministre de la Santé.
A souligner que cette cérémonie a pris fin par la visite du chef de l’Etat des nouvelles infrastructures et nouveaux équipements du CHU.
La Cellule Communication & Relations Publiques

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER