Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Mort du chef d’Al-Qaida. L’incroyable scénario de l’opération américaine menée par la CIA

Mort du chef d’Al-Qaida. L’incroyable scénario de l’opération américaine menée par la CIA
0 commentaires, 2 - 8 - 2022, by admin

Le président américain Joe Biden a annoncé la mort du chef d’Al-Qaida, l’Égyptien Ayman al-Zawahiri, tué dans la nuit de samedi à dimanche en Afghanistan par une frappe de drone. Une opération préparée durant plusieurs semaines avec minutie et dans le plus grand secret.
L’aube s’est déjà levée sur Kaboul dimanche 31 juillet 2022, un drone américain survole la capitale afghane et Ayman al-Zawahiri se tient sur le balcon de sa maison. Sur décision de Joe Biden et après des années de traque, deux missiles sont tirés, le chef d’Al-Qaida est mort.
Autour de la maison où vivent sa femme, sa fille et ses petits-enfants, les traces d’une frappe sont minimes, aucune explosion ne semble s’être produite, aucune autre victime n’est connue.
Cette attaque est, selon les États-Unis, le résultat d’années de traque, de mois de repérage et d’une frappe aérienne dans un ciel d’été.
Recherché depuis des années par les services secrets américains, et plus encore depuis la mort en 2011 d’Oussama Ben Laden à qui il a succédé à la tête de l’organisation terroriste, Ayman al-Zawahiri semblait se terrer entre le Pakistan et l’Afghanistan.
Selon un haut responsable américain, Washington repère en 2022 sa famille dans une maison servant de cache dans la capitale afghane – d’où l’armée américaine s’était retirée en catastrophe en août dernier face à la prise de pouvoir des talibans.
Un travail de renseignement confirme dans les mois qui suivent la présence de Ayman al-Zawahiri lui-même sur place. Les Américains étudient la structure de la maison, les risques pour les civils, son mode de vie : il ne sort jamais.
Maquette présentée à la Maison Blanche
« Nous avons identifié Zawahiri à de nombreuses reprises, et pour de longs moments, sur son balcon, là où il a finalement été abattu », a expliqué lundi soir un haut responsable américain, tandis que Joe Biden annonçait la nouvelle depuis la Maison Blanche.
AFP

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER