Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Un avion de la compagnie Emirates vole 14 heures avec un énorme trou

Un avion de la compagnie Emirates vole 14 heures avec un énorme trou
0 commentaires, 9 - 7 - 2022, by admin

Frayeur lors d'un vol reliant Dubaï et Brisbane. L'A380 affrété a atterri en Australie après 14 heures de vol passé avec un énorme trou sur son flanc gauche. Les images sont impressionnantes.
Les personnes ayant peur de l'avion ne vont pas du tout être rassurées après la lecture de cet article. Comme l'ont rapporté nos confrères d'Ouest France, un A380 a effectué un vol entre Dubaï et Brisbane en Australie avec un "léger souci" : un trou visible sur le flanc de l'appareil. Le vol, qui aura occasionné quelques sueurs froides, a néanmoins pu se poser sans aucun souci.
Un avion avec un trou
Mais comment cela-t-il pu se finir sans drame ? C'est sûrement la question que les passagers du vol A6-EVK reliant Dubaï à Brisbane ont dû se poser en voyant l'état de leur appareil après l'atterrissage. En effet, le trajet aura duré plus de 14 heures avec un problème. D'ailleurs, cela doit être épuisant de passer autant de temps en l'air, mais beaucoup moins que lors du plus long vol de l'histoire !
Sur certaines images, nous pouvons voir que l'avion possède un trou sur son flanc gauche. Il s'agit d'un appareil type Airbus A380 de la compagnie Emirates. Mais alors comment ce trou a-t-il pu apparaître ?
L'origine du trou expliquée
Pourtant, le décollage et l’atterrissage se sont très bien déroulés. Selon nos confrères d'Ouest France qui citent un rapport de CNN, l'incident se serait produit "45 minutes après le départ de l'avion". Il s'agirait, selon les premiers éléments de l'enquête, de l'explosion d'un des 22 pneus de l'appareil "causant des dommages à une petite partie du carénage aérodynamique, qui est un panneau extérieur ou la carlingue de l’avion."
Le bruit de l'explosion se serait fait entendre depuis l'intérieur de l'A380, non sans une légère appréhension de la part des passagers précise le site britannique. Au final, beaucoup plus de peur que de mal, l'avion ayant pu atterrir sans soucis. L'appareil n'a pas eu de dégâts critiques et a pu être réparé depuis l'incident.
Gentside.com

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER