Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Poutine emporte-t-il ses propres toilettes avec lui lorsqu’il part en voyage à l’étranger?

Poutine emporte-t-il ses propres toilettes avec lui lorsqu’il part en voyage à l’étranger?
0 commentaires, 11 - 6 - 2022, by admin

Paris Match révèle ce 9 juin 2022 d’étonnantes preuves sur l’état de santé critique de Vladimir Poutine. Une personne serait en charge de collecter ses excréments et urines.
Dans un article publié par Paris Match ce 9 juin 2022, les habitudes de toilette de Poutine ont été évoquées. D’après le magazine, une personne de l’entourage du président russe est chargée de ramasser ses excréments qu’il doit ensuite emmener à Moscou.
Selon des sources moyen-orientales, cette tâche a été confiée au Service fédéral de protection (FSO), qui est responsable de la sécurité des responsables russes. Il semblerait qu’« un flic a dû mettre les excréments de Poutine dans des sacs désignés afin qu’aucune trace ne soit laissée derrière. Tout a ensuite été ramené en Russie dans une valise spéciale ». Le personnel de l’ambassade de Russie aurait été contraint de ne rien dire à ce sujet.
Ce ne serait pas la première fois que cela se produit. Un modus operandi similaire aurait également été appliquée lors de sa visite à Versailles en mai 2017. Poutine dit d’ailleurs depuis des années qu’il emporte ses propres toilettes avec lui lorsqu’il part en voyage à l’étranger. L’actrice américaine Julia Louis-Dreyfus a raconté des faits similaires dans « The Late Show » en 2020.
En visite à Vienne, le personnel du président lui a alors dit qu’il avait apporté ses propres toilettes et qu’il aurait dû construire des toilettes privées à l’extérieur du musée, que Poutine pourrait utiliser s’il le souhaitait. S’il voyage en avion, il utilisera le même « pot portable », lui a-t-il confié.
Cette routine s’appliquerait à d’autres domaines. Poutine emporte également son propre thermos partout et s’il devait utiliser une autre tasse ou un autre verre pour boire, ses gardes du corps l’emportent avec lui par la suite. « Ensuite, toutes les traces sont supprimées », déclare la journaliste indépendante Farida Rustamova. « Même s’il touche quelque chose, ses empreintes digitales sont effacées par la suite. »
Les matières fécales contiennent des informations sensibles sur la santé d’une personne. « Il est possible de déchiffrer l’ADN des gens et de savoir s’ils sont prédisposés aux maladies héréditaires ou encore de retrouver des parents éloignés ou des enfants illégitimes », explique une source à la journaliste Rustamova.
Soirmag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER