Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Espace. Des astronomes ont capté un mystérieux signal radio en provenance d’une galaxie lointaine

Espace. Des astronomes ont capté un mystérieux signal radio en provenance d’une galaxie lointaine
0 commentaires, 7 - 6 - 2022, by admin

Des astronomes australiens ont découvert une mystérieuse source d’ondes radio brillante et compacte provenant d’une galaxie lointaine. Mais l’origine et la nature de cette source restent indéterminées, relaient nos confrères de « Futura Sciences » lundi 6 juin 2022.
Un puissant signal radio inconnu a été émis depuis le centre de la galaxie spirale NGC 2082, située à environ 60 années-lumière de notre Terre, rapporte Futura Sciences lundi 6 juin 2022.
Celle-ci se trouve dans la constellation de la Daurade. C’est en utilisant différents télescopes que des astronomes australiens sont parvenus à collecter ce signal lors de plusieurs campagnes d’observation qui se sont déroulées en 2019 et 2021. Ce signal a été baptisé « J054149.24-641813.7 ».
L’étude sur ce phénomène étrange a été publiée sur arXiv. Pour déterminer sa provenance, les scientifiques ont comparé ce signal à d’autres signaux radio déjà clairement identifiés. En considérant son indice spectral et sa luminosité élevée, il s’apparenterait à ce qu’on appelle un FRB pour « Fast Radio Burst ». Soit un sursaut rapide, précise Futura Sciences. D’une durée de quelques millisecondes, cette onde radio libère autant d’énergie que notre soleil en 24 heures.
Plusieurs hypothèses écartées
Pourtant, le niveau de luminosité atteint par ce signal n’est pas suffisant pour le caractériser comme un sursaut rapide, affirment les chercheurs. Il pourrait alors s’agir de quasars, de pulsars et de certaines nébuleuses ou radiogalaxies.
Mais là encore, les scientifiques écartent ces hypothèses. Il ne s’agit pas, non plus, d’un rémanent de supernova. L’indice spectral de cette source est plat, ce qui souligne une source d’origine thermique. Le mystère est donc entier pour l’instant.
La détection de source d’ondes radio d’origine inconnue se produit de temps à autre. En 2018, un flash d’ondes radio provenant du centre de notre galaxie et se répétant toutes les 18,18 minutes a été intercepté par une équipe d’astronomes de l’Université de Curtin, rappelle Science et Vie. Le signal est resté opérationnel pendant trois mois avant de disparaître.
Avec Agence

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER