Gisement de fer du Simandou: la victoire finale de Conakry sur BSGR

Gisement de fer du Simandou: la victoire finale de Conakry sur BSGR
0 commentaires, 21 - 5 - 2022, by admin

Par Hambali
La société BSGR, jadis, proche, de l'une des épouses de l'ancien président de la république, feu général Lansana Conté, vient de perdre définitivement, du moins pour le moment, son combat judiciaire qui l'oppose à Conakry.
A en croire l'agent judiciaire de l' Etat, Mohamed Sampil, qui est intervenu , vendredi soir, sur la chaîne de télévision nationale, la bataille judiciaire avec BSGR a, au finish, tourné à l'avantage de Conakry.
Le verdict a été rendu par le Centre International pour le Règlement des Différends relatifs aux Investissements, CIRDI, en abrégé.
Pour la petite histoire, tout est parti de l'année 2008. Vers la fin de 2008, soit avant la disparition de l'ancien président feu général Lansana Conté, le gouvernement guinéen cède à BSRG, dans la plus grande opacité, les blocs 1 er 2 de Simandou Nord, en Guinée Forestière, l'un des gisements de fer les plus importants de la planète.
En contrepartie, Conakry aurait perçu la somme de 160 millions de dollars. Courant Mai 2010, la compagnie du milliardaire Israélien Beny Steinemetz décide de vendre 51 % des blocs 1 et 2 à Vale. Un business qui ne sera pas du goût de Conakry. Et, bonjour le bras de fer judiciaire qui vient de connaître son épilogue.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER