Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Ligue 1 Salam: l'Eléphant de Coléyah tient en échec le Horoya AC

Ligue 1 Salam: l'Eléphant de Coléyah tient en échec le Horoya AC
0 commentaires, 29 - 4 - 2022, by admin

Le Horoya AC a été freiné dans son cavalier seul (tout en préservant son invincibilité) par son voisin Eléphant de Coléah ( 1-1) pour la 25ème journée de Ligue 1 au Stade du 28 Septembre de Conakry. Malgré un grand nombre d’occasions, les Matamkas ont laissé filer deux points ce jeudi soir.
Dès le coup d’envoi, les hommes de Lamine NDIAYE font pression. A la 2e minute, Yakhouba BARRY récupère un ballon puis se débarrasse des défenseurs, et il allait se retrouver facilement dans la surface mais son ballon a été contré à la dernière minute.
Le Horoya AC dominait tout ce début de partie avec des têtes ratées de Mohamed Lamine FOFANA et de Yakhouba BARRY sur des corners de Morlaye SYLLA. Il a fallu attendre la 24e pour assister à l’ouverture du score : Abou Mangue CAMARA servir Yakhouba BARRY lequel réalisait contrôle parfait avant de loger le ballon dans la lucarne (1-0).
Sur un joli mouvement, Mangue CAMARA alertait Morlaye SYLLA qui lançait Yakhouba BARRY. Le puncheur s’infiltrait mais vendangeait malheureusement (35e). Après le but du HAC, les Coleyakas tentaient le tout pour le tout mais Moussa CAMARA et ses coéquipiers n’ont pas cédé un instant jusqu’à la fin de cette
première période.
Peu après la reprise, les Eléphanteaux étaient récompensés suite à une erreur défensive des champions. Seydouba BANGOURA bien placé derrière la défense recevait le ballon de Djibril SYLLA avant de battre Moussa CAMARA et réussir l’égalisation (1-1, 56e ) . Après ce but, la formation de Coléah faisait bien
circuler le ballon, causent quelques soucis aux Matamkas fort heureusement plus expérimentés et sereins. Elle aurait même pu aggraver le score sur un autre ballon de Seydouba BANGOURA, sauvé de justesse sur la ligne…

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER