Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

CNRD: pourquoi il n'est pas bon de casser les maisons?

CNRD: pourquoi il n'est pas bon de casser les maisons?
0 commentaires, 24 - 4 - 2022, by admin

Par El Béchir
Une maison est un bien essentiel dans la vie. Ça nous différencie de l'homme des cavernes. Tout humain aspire à en avoir et léguer.
De toute leur vie, certains citoyens n'ont jamais tenu deux millions FG. Ils ont dû économiser 10 ans durant, patiemment, sou par sou, pour acheter un terrain. Ils ont bâti leur maison brique par brique pendant 30 ans afin d'avoir un toit pour eux et leur famille à leurs vieux jours. Ils ignoraient sincèrement que le terrain était sur un domaine de l'État.
Ils ne sont pas venus l'occuper par témérité. Ils l'ont acheté avec les coutumiers qui prétendent en être les propriétaires. Il y en a à foison. Ensuite, ils se sont fait établir le titre foncier auprès des services décentralisés de l’État et le chef de quartier en a été le garant. Bref, le pauvre acquéreur a été berné par un réseau administratif mafieux. Ils lui ont donné toutes les assurances lorsqu'il acquérait la parcelle.
Et puis un jour, un nouveau pouvoir tout en muscles vient le jeter dans la rue avec sa famille et casse sa maison en quelques minutes, sans compensation, sans engager aucune poursuite contre les cadres véreux qui vendent les domaines de l'État dans les banlieues et dans les préfectures.
Tout simplement parce que, comme Alpha, on veut vendre les domaines "récupérés" aux promoteurs immobiliers chinois, turcs ou russes afin qu'ils y construisent de nouvelles maisons apparemment modernes mais de pacotille et les vendent aux Guinéens admiratifs, tout en blanchissant beaucoup d'argent sur notre sol.
Par après, les gens s'imagineront que c'est l'État qui a bâti ces maisons. Faux ! C'est de l'affairisme comme tous les hôtels, les cimenteries et les minoteries de Daddy Alpha. Rien n'appartient à la Guinée. Allez vérifier...
Quand on démolit tout un quartier, on touche sans le savoir à quelques intouchables de Dieu et la colère divine finit par s'abattre sur vous quand vous ne vous y attendez pas.
Dadis l'a fait et une balle a failli le tuer quand il se croyait fort comme un pharaon. Alpha idem. Quand il avait la tête dans les étoiles et volait en jet personnel dans le firmament, il a été réveillé une nuit dans son sommeil, colleté à faire sauter les boutons de sa chemise, menotté, déchaussé, rasé et exhibé piteusement le matin dans les quartiers où il semait la terreur...
Dieu est le vengeur du faible...
L'audacieux ne sait pas lire les signes divins. Tant qu'il est le plus fort, il ignore qu'un jour la coupe de la colère divine sera remplie par les larmes de ces quelques pauvres qui sont ses fidèles serviteurs sans en avoir l'air, tellement ils sont humbles et démunis. Mais gare à qui les dépossède du peu qu'ils ont !
Exerce ta force doucement, faiblement. Ne détruis pas le petit patrimoine du pauvre. Il y a des faibles qui sont forts de leur foi. Les moûminis, on ne les brime pas. S'ils te maudissent avec leurs larmes, ce sera sans rémission.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER