Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Stade Général Lansana Conté de Nongo : le pari gagné du Antonio Souaré ( Photos )

Stade Général Lansana Conté de Nongo : le pari gagné du Antonio Souaré ( Photos )
0 commentaires, 18 - 4 - 2022, by admin

Le Stade Général Lansana Conte de Nongo, fruit du don de la Chine à la Guinée, est resté, des années, inachevé, faute d’investissement.
Nombreux sont ceux qui désespéraient au quotidien en voyant ce bijou se dégrader sous le poids du temps. C’est dans ce contexte de désespoir national, que le patron du Groupe SAM GBM, M. Antonio Souaré, a accepté le principe de rendre, enfin, opérationnel le Stade de Nongo, 10 ans après le lancement des travaux de sa construction.
Touché par le cri du cœur, de plus en plus retentissant, des férus du football, Mamadou Antonio Souaré s’est finalement engagé à sauver cette infrastructure. Depuis, le propriétaire du Horoya s’est mis dans un immense investissement vu le niveau de dégradation des installations.
Cet investissement de l’entreprise SAM GBM a permis à la Guinée d’obtenir l’unique stade homologué pendant que plusieurs pays de la sous région étaient privés de jouer à domicile. La force patriotique prendra le dessus sur Antonio Souaré qui décide d’apporter de gros équipements modernes sur place, ce qui a permis à la Guinée d’abriter les compétitions sous-régionales comme le tournoi de la zone A de l’UFOA, les rencontres de Ligue des Champions, les éliminatoires de la CAN et de la Coupe du Monde.
Partout dans le monde, les patrons d’entreprises ont pour vocation de soumissionner à des marchés et y tirer des bénéfices. Par patriotisme, M. Antonio Souaré ne fait pas l’exception en acceptant de financer les travaux de rénovation et d’extension du stade de Nongo. Le PCA du Groupe Business Marketing ne tirera aucun intérêt ou avantage financier de la gestion de ce stade maintenant. En bon samaritain, il prend en charge un personnel lourd qui se charge de la sécurité et l’entretien du stade.
Il est important que nous comprenions tous et très clairement, que ce n’est pas une faveur que l’Etat guinéen a accordé à M. Antonio Souaré. Tout au contraire, le gouvernement d’alors a demandé de mettre la main à la poche et de financer à sa place un projet public qui n’est pas exécuté par une entreprise lui appartenant.
Son amour passionnel du football le pousse à s’investir pour le pays sans rien attendre de retour et malheureusement c’est bien sur ce fil que surfent certains esprits mal intentionnés pour noircir l’effort de l’homme .
Poussé à la sortie à la tête de la Fédération Guinéenne de Football par des manœuvres souterraines, le Président Antonio Souaré n’a pas abandonné le défi de la finition du stade malgré que ce projet a sérieusement impacté la poursuite du chantier privé de son académie de Yorokoguia. Le stade de Nongo qui a aujourd’hui une intense activité est opérationnel avec des équipements modernes.
Cible d’une critique irrationnelle de certains acteurs déterminés à tirer le football guinéen vers le bas quand il assumait la présidence de la FEGUIFOOT, le même groupe dans l’élan de ternir l’effort du passionné Antonio Souaré a transposé sa machine sur le stade Général Lansana Conté de Nongo en donnant des fausses informations à l’opinion en faisant croire que le stade de Nongo est toujours dans l’état dégradant.
La rédaction de Nouvelledeguinee.com avec Antoniosouare.net







0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER