Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Bras de fer au sommet de l’Etat: après Charles Wright, Balla Samoura, du Haut commandant de la Gendarmerie, suspendu !

Bras de fer au sommet de l’Etat: après Charles Wright, Balla Samoura, du Haut commandant de la Gendarmerie, suspendu !
0 commentaires, 30 - 3 - 2022, by admin

Décidément, le bras de fer entre Alphonse Charles Wright, Procureur général près la Cour d’appel de Conakry, et le Colonel Balla Samoura, Haut-commandant de la Gendarmerie nationale, directeur de la justice militaire, n’a pas livré tous ses secrets.
Après la suspension du procureur par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux pour « faute disciplinaire », le Haut commandant de la Gendarmerie nationale vient d’être suspendu, « jusqu’à nouvel ordre », par son ministre, pour « non-respect des consignes relatives à la prise de parole publique». La décision contre le colonel Balla Samoura fait suite à son passage dans l’émission « les Grandes Gueules » d’Espace FM, ce mardi 29 mars.
Alphonse Charles Wright disait, lundi 28 mars, lors d’un point presse, à l’homme long de la Gendarmerie qu’il n’avait pas à se mêler des affaires de la police judiciaire, il n’a rien à voir aux enquêtes des Officiers de Police Judicaires, OPJ. Alphonse Charles Wright avait menacé de poursuite judiciaire si le colonel Samoura récidive. Ce que celui-ci a rejeté sur Espace FM.
Et voilà, sa hiérarchie a réagi, il est suspendu de ses ponctions jusqu’à nouvel ordre. La décision est signée du ministre délégué à la Présidence chargé de la Dépense nationale, le général à la retraite, Aboubacar Sidiki Camara connu alias Idi Amin.
Des langues fourchues affirment que cette décision est intervenue, parce que le procreur, Alphonse Charles Wright menaçait de démissionner si le colonel Samoura n’était suspendu. Après tout, c’est fait, non?
La rédaction avec Lelynx.net

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER