Enquête : le CNDD voulait couler l' UFDG à travers Fodé Oussou

Enquête : le CNDD voulait couler l' UFDG à travers Fodé Oussou
0 commentaires, 13 - 7 - 2014, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo C'était l'une des priorités du Conseil National pour la Démocratie et le Développement, ancienne junte au pouvoir en Guinée : , infiltrer, torpiller, puis détruire l' Union des Forces Démocratiques de Guinée. Cela, à tout prix et, s'il le faut, par tous les moyens. Pour atteindre son objectif, le CNDD avait décidé de faire appel aux grands moyens, débaucher les grands cadres du parti, et financer ces derniers. Le Conseil National Pour la Démocratie et le Développement avait jeté, alors, son dévolu sur l'une des figures emblématiques de la formation politique de Cellou Dalein Diallo, à l'occurrence Fodé Oussou Fofana. Mais, c'était compter sans la " fidélité" et la " loyauté" de ce dernier vis-à-vis de l'ancien premier ministre de Conté. Un jour, justement, les responsables du CNDD avait convoqué Fodé Oussou Fofana au Camp Alpha Yaya Diallo, "antre" de l'ancienne junte militaire. Sur place, les patrons de la junte militaire ont proposé à Fodé Oussou une forte somme d'argent pour qu'il abandonne le navire UFDG. Le CNDD s'était même engagé à financer la création d'un parti politique pour ce bras droits de Cellou Dalein Diallo. Fodé Oussou résiste à la tentation de l'argent facile et oppose un " niet" catégorique à la junte militaire. " Je suis derrière Cellou Dalein Diallo jusqu'au bout", aurait lâché, en substance, Fodé Oussou, prenant de court les leaders de la junte qui n'hésitaient pas de pomper dans les caisses de l' Etat pour " acheter" les personnes susceptibles de faire avancer leur " cause". Fodé Oussou, un exemple de " fidélité" dans un pays où l'hypocrisie, les coups bas, l'indignité, la trahison et la démagogie sont un " sport national" ?

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER