Louncény Nabé, un loup dans le poulailler du CNRD ?

Louncény Nabé, un loup dans le poulailler du CNRD ?
0 commentaires, 24 - 10 - 2021, by admin

Par Hambali
L'étau se resserre sur les voleurs de la république. Depuis son arrivée aux commandes, via un coup de force, l'homme du 05 septembre promet de faire de la guerre contre les bandits à col blanc, son cheval de bataille.
Pour joindre l'acte à la parole, le CNRD a échangé, samedi, à travers une conférence de presse, avec les voix des sans voix au sujet de La très controversée Loi des Finances rectificative 2021.
Sans langue de bois, celui qui semble être le numéro 2 de la junte, Amara Camara, ministre secrétaire général à la présidence de la République, n'a pas hésité à crier au loup lorsqu'il a pris la parole pour faire le point sur la manne financière accordée, dans la plus grande opacité, de manière suspecte et démesurée, à Sékhoutouréyah, au Parlement et à d'autres Institutions du régime défunt.
" Le CNRD constate (... ) l’inexistence de mécanisme fiable de contrôle sur les dépenses effectivement réalisables; l’absence de support expliquant certaines hausses de dépenses dans les Institutions et départements ministériels concernés; le manque de rigueur dans la répartition des dépenses publiques; l’insuffisance d’outil de planification des recettes mobilisables; l’insuffisance de mécanisme de contrôle de la mobilisation et de la sécurisation des recettes; la mauvaise répartition des dépenses budgétaires sans prise en compte de l’orthodoxie financière ( ...)", a déploré clairement Amara Camara, bras droit de l'homme du 05 septembre.
Seulement, voilà. En côtoyant et en associant l'actuel gouverneur de la Banque Centrale ( à droite sur la photo ), le CNRD pourra-t-il mettre en déroute la horde de voleurs de la république qui ont pillé, sans la moindre retenue, l'argent du pauvre contribuable ?
Ancien patron du très juteux Fonds Minier, ancien ministre des mines et de la géologie du gouvernement Souaré, Le gouverneur de la BCRG est très mal placé pour aider le CNRD à démasquer et traquer les fossoyeurs de l'économie guinéenne.
En cause: les nombreuses casseroles sales que ce natif de Dabola traîne depuis très longtemps.
Pour la petite histoire, sous le règne éphémère et tragique du CNDD de Moussa Dadis Camara, Lounsény Nabé avait reconnu librement, devant les objectifs des caméras de la télévision nationale, d'avoir fait, à un moment donné, du Fonds Minier, une véritable pompe à fric qui lui a permi de s'enrichir, de façon malhonnête, sur le dos du pauvre contribuable.
Cet aveu lui avait valu, en 2009, un séjour en prison. Reste à savoir s'il avait retourné l'argent volé aux caisses de l' Etat ou pas. Au CNRD de Doumbouya d'en édifier l'opinion.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER