La montre d'Adolf Hitler serait en vente à Paris

La montre d'Adolf Hitler serait en vente à Paris
0 commentaires, 17 - 10 - 2021, by admin

La montre Hublot du dictateur Adolf Hitler aurait été retrouvée et serait même en vente... à Paris, au sein d'un hôtel luxueux.
Aigle, croix gammée, initiales AH... La montre d'Adolf Hitler, dont l'existence avait souvent été remise en question, aurait été aperçue dans un hôtel parisien. Longtemps considéré comme perdue, c'est dans les coulisses d'un palace qu'elle a refait surface comme l'ont rapporté nos confrères du Figaro. L'objet historique serait même en vente.
La montre d'Hitler refait surface à Paris
C'est dans un hôtel parisien, à l’abri des regards, qu'elle aurait été aperçue. La montre d'Adolf Hitler, offerte dans les années 1930 par le fournisseur officiel de la Cour de Bavière, Hublot est bien présente dans la capitale française. Pas de doute sur l'appartenance de l'objet : Aigle sur une svastika inclinée, initiales AH et dates de la naissance et de la victoire sa victoire aux élections de 1933 du dictateur y sont inscrits. Si aucune photo de la montre n'existe aujourd'hui, elle serait néanmoins reconnaissable "grâce" à ses gravures uniques.
Le Figaro rapporte que l'objet a longtemps été considéré comme perdu, voire remis en doute quant à son existence. Retrouvée par les descendants de la Division Leclerc, qui l'avait récupérée pendant la guerre, la montre aura parcouru "de la place Vendôme à la rue de la paix".
La montre mise en vente
Si le chronographe historique n'est pas à la vue de tous dans ce palace, dont l'identité n'a pas été révélé, c'est pour une bonne raison. Le quotidien rapporte que la montre serait en vente et qu'une vingtaine d'acheteurs potentiels serait déjà sur le coup. Problème, il est interdit en France de vendre des objets nazis de guerre détenus de manière illégale. Elle pourrait retourner à l'État de Bavière, qui est l'ayant droit d'Adolf Hitler. Il existe également une possibilité pour qu'un "mécène" acquiert la montre pour la restituer à un mémorial.
Source: Gentside

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER