Agriculture : les " leçons" de Cellou Dalein Diallo à Alpha Condé

Agriculture : les
0 commentaires, 8 - 7 - 2014, by admin

Par Hassane Camara Alpha Condé avait promis la sécurité alimentaire aux guinéens. Pour cela, il a lancé des campagnes agricoles dans toutes les régions du pays. Mais, la politique agricole du président Condé n'a pas eu l'adhésion de tout le monde. Y compris le chef de file de l'opposition et de l' Union des Forces Démocratiques de Guinée. Dans une interview musclée qu'il nous a accordée récemment à Paris, Cellou Dalein Diallo a fustigé la politique agricole du président Alpha Condé. Le leader de l' UFDG dénonce l'absence de " stratégie sectorielle" censée clarifier la ligne politique du régime. Il estime que les campagnes agricoles initiées par Alpha Condé se sont déroulées à l'emporte-pièce. " Alpha Condé a décidé d'importer des engrais, de les faire distribuer par l'administration, le RPG ( parti au pouvoir Ndlr ) sans préciser les conditions d'accès à ces engrais, sans avoir étudié auparavant de quels types d'engrais on a besoin à Yimbering, Mandiana ou Lola". A propos de la politique agricole d' Alpha Condé, le patron de l' UFDG parle d'échec. Il propose ses " solutions". " L'autosuffisance alimentaire, ce n'est pas comme ça qu'on créé une agriculture compétitive. Il faut un paquet. Il y'a beaucoup de contraintes à lever pour arriver à accroître la productivité et le rendement dans le secteur agricole et rendre notre agriculture vraiment compétitive. (... ) Il faut voir dans chaque filière, quels sont les problèmes, quelles sont les contraintes. Vous avez besoin de la maîtrise de l'eau, vous avez besoin de semences sélectionnées, vous avez besoin d'engrais appropriés au sol, vous avez besoin de la mécanisation de l'agriculture. Il faut faire un paquet où l'ensemble des contraintes qui gênent le développement de l'agriculture soient traitées convenablement". A en croire Cellou Dalein Diallo, la distribution des engrais ne se fait pas de manière juste. Selon lui, les militants du RPG d'abord et en premier... Le reste, après. " Est ce que l'égalité de chances d'accès à ces engrais est elle assurée ? Non. Ce n'est pas le cas. Les militants du RPG ( Parti au pouvoir Ndlr) sont prioritaires. Il n' y' a aucune visibilité", s'emporte l'ancien premier ministre de Conté. Malgré une pluviométrie abondante des plaines fertiles dans toutes les régions du pays, la Guinée vit encore de l'importation. L'autosuffisance alimentaire promise par le régime du " professeur" Alpha Condé tarde à à devenir une réalité.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER