Affaire du 28 septembre : jusqu'où ira le général Konaté ?

Affaire du 28 septembre : jusqu'où ira le général Konaté ?
0 commentaires, 4 - 7 - 2014, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo Le " justicier" Sékouba Konaté entend venger à tout prix les victimes des crimes ignobles perpétrés, le 28 septembre 2009, au grand stade de Conakry par des militaires armés jusqu'aux dents. Rien ne semble pouvoir arrêter le " Tigre" dans son combat pour que justice soit faite sur cette macabre affaire. Tueries qui avaient plongé le monde entier dans l’émoi. En villégiature au Maroc depuis une semaine environ, le général Konaté serait à nouveau attendu à la Cour Pénale Internationale. Le " Tigre" doit rallier bientôt les Pays-Bas pour s'entretenir, une nouvelle fois, avec l'épouvantail des " criminels", la gambienne Fatou Bensouda, procureure de la Cour Pénale Internationale. Le 28 mars dernier, l'ancien homme fort de Conakry avait fait un déplacement sur la Haye. Sur place, il avait remis une liste de tous ceux qui ont joué un rôle de près ou de loin dans les crimes d'un autre âge perpétrés au stade du 28 septembre, en 2009, au temps du CNDD du capitaine Moussa Dadis Camara. L'ancien tout-puissant numéro 3 du Conseil National pour la Démocratie et le Développement parle de responsabilité collective. A la surprise générale, le général Sékouba Konaté pointe aussi un doigt accusateur sur des anciens hauts dignitaires civils. Certains, d'après nos informations, seraient même des ministres dans le gouvernement Saïd Fofana 2. Le 28 septembre 2009, des militaires armés jusqu'aux dents prennent d'assaut le stade du 28 septembre où des militants de l'opposition, ainsi que leurs leaders, manifestaient pour demander au capitaine Dadis Camara de respecter sa parole et d'organiser des élections libres et crédibles sans en être candidat. Les militaires s'introduisent dans le stade et y sèment la mort et la terreur. Bilan : près de deux cents morts, et des femmes violées en plein midi. Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous le pont. La justice guinéenne piétine. Raison pour laquelle le " Tigre" a décidé de prendre ses responsabilités pour que toute la lumière soit en enfin faite sur les massacres du 28 septembre.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER