" Il va crever, le gros" : ce message choquant envoyé par le médecin de Diego Maradona quelques heures avant sa mort

0 commentaires, 21 - 2 - 2021, by admin

Dans un article du JDD consacré aux zones d'ombres dans la mort de Diego Maradona, un échange entre le médecin et la psychiatre de ce dernier est révélé au grand jour.
Ce dimanche 21 février, le Journal du dimanche a consacré un article à la question qui hante l'Argentine depuis plusieurs mois, à savoir si la mort de Diego Maradona aurait pu être évitée. Depuis le décès du Pibe de oro le 25 novembre dernier, seulement deux semaines après avoir subi une lourde opération du cerveau, les regards se tournent vers le corps médical qui accompagnait l'athlète, et plus précisément vers Leopoldo Luque, neurochirurgien et médecin de Diego Maradona.
La cause ?
La crise cardiaque qui a tué le footballeur n'a pas été provoquée par une consommation d'alcool ou de stupéfiants, puisque, selon l'autopsie, ces substances étaient absentes de l'organisme de la star au moment de sa mort. En revanche, cette même autopsie a décelé une cirrhose, une insuffisance rénale et surtout, une maladie cardiaque.
Pourtant, il semblerait que le médecin de Diego Maradona n'ai pas eu connaissance de cette fragilité cardiovasculaire, puisque le numéro 10 ne recevait aucune médication pour ces problèmes. Alors qu'une investigation est en cours, les fans du footballeur jugent Leopoldo Luque responsable de la mort de leur idole.
"Je ne dis pas que Maradona est mort par sa faute, mais s'il avait fait les bons arbitrages, le décès aurait pu être évité", déclare l'avocat de Dalma et Giannina Maradona, les filles du sportif. Et alors que le médecin est déjà le bouc émissaire de l'Argentine, des fuites récentes d'éléments de l'enquête ont révélé un échange de messages qui n'aide pas sa cause.
La conversation entre Agostina Cosachov (la psychiatre) et Leopoldo Luque révèle des bribes pour le moins curieuses, notamment un enregistrement privé du médecin, la veille de la mort de Diego Maradona, qui dit : "Il semble qu'il ait fait un arrêt cardiorespiratoire. Il va crever le gros." Des paroles choquantes qui ont vivement fait réagir le public, et notamment les filles du footballeur, Dalma Maradona racontant même avoir "vomi" en découvrant la conversation. "L'unique chose que je demande à Dieu est que justice soit faite et que ceux qui doivent payer payent", a-t-elle lâché.
Le médecin nie avoir été au courant des problèmes cardiaques de Diego Maradona
De son côté, le neurochirurgien refuse d'être présenté comme le médecin en chef de Diego Maradona et se défend d'avoir eu connaissance des problèmes cardiaques de la star. "Les dernières analyses en vie ne les laissaient pas apparaître donc aucun traitement n'a été requis", déclare l'entourage de Leopoldo Luque.
Closermag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER