Tueries à Conakry: Mouctar Diallo bientôt à la barre ?

Tueries à Conakry: Mouctar Diallo bientôt à la barre ?
0 commentaires, 12 - 11 - 2019, by admin

Par Mohamed Camara
Sa communication hasardeuse pourrait lui coûter très cher. Il y'a quelques semaines, le ministre de la jeunesse et de l'emploi jeune disait connaître certains jeunes armés jusqu'aux dents qui sèment la mort et la terreur dans des quartiers populaires de Conakry lors des manifestations de l'opposition contre Alpha Condé.
Maladroit face à nos confrères de la radio, Mouctar Diallo insiste, persiste et signe qu'il a vu de ses yeux, quand il était dans l'opposition avec son " parti politique", des jeunes tirer à bout portant sur des manifestants ou, parfois, sur de paisibles citoyens indifférents aux manifestations organisées par l'aile dure de l'opposition.
Les familles des victimes décident de porter plainte contre l'ancien opposant, Mouctar Diallo. Les proches de la centaines de jeunes tués depuis l'arrivée de Alpha Condé au pouvoir comptent traîner Mouctar Diallo devant les tribunaux pour " non dénonciation de crimes". De quoi donner certainement des sueurs froides à ce jeune ministre accusé par ses adversaires d'avoir " trahi" et " "sacrifié" la jeunesse " martyre" de l'axe Hambdallaye, Bambéto au nom de laquelle il parle d'ailleurs " trop" souvent.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER