Le nouveau projet fou de Facebook: le réseau social rachète une startup spécialisée dans le contrôle des machines par le cerveau humain

Le nouveau projet fou de Facebook: le réseau social rachète une startup spécialisée dans le contrôle des machines par le cerveau humain
0 commentaires, 25 - 9 - 2019, by admin

Facebook fait l'acquisition du fabricant d'un bracelet électronique qui permettra aux gens de partager des photos sur son réseau social, de cliquer sur la souris de leur ordinateur ou d'effectuer d'autres tâches informatiques simplement en y pensant. Facebook a annoncé lundi son intention d'acquérir CTRL-labs, une startup créée il y a quatre ans et considérée comme une pionnière dans le domaine émergent du "brain computing" (le fait de relier le cerveau humain aux ordinateurs), pour un montant non divulgué. Selon Bloomberg, Facebook a payé entre 500 millions et 1 milliard de dollars pour l'entreprise, citant des sources anonymes.
"La vision de ce travail est un bracelet qui permet aux gens de contrôler leurs appareils comme une extension naturelle du mouvement", a écrit Andrew Bosworth, directeur exécutif de Facebook, dans un billet de blog annonçant l'accord lundi. L'accord marque une étape importante dans l'ambition de Facebook de développer une technologie de "brain computing", près de trois ans après avoir effleuré l'idée lors de sa conférence annuelle des développeurs et être ensuite devenu pratiquement silencieux.
Bien que le bracelet CTRL-labs ne soit encore qu'un prototype et qu'il soit encore loin d'être une réalité, l'acquisition de Facebook suggère que le géant de la tech n'a pas abandonné le concept même si son activité principale de réseau social suscite du scepticisme chez les autorités gouvernementales et certains consommateurs.
Facebook fait partie des entreprises florissantes qui cherchent à créer des produits de science-fiction en utilisant une interface de "brain computing". En juillet, Elon Musk a déclaré que Neuralink, la société de "brain computing" qu'il a fondée, sera prête pour des essais sur des humains en 2020.

Business Insider



0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER