Des scientifiques confirment la présence d'un continent englouti sous l’Europe

Des scientifiques confirment la présence d'un continent englouti sous l’Europe
0 commentaires, 24 - 9 - 2019, by admin

Au terme de près d’une dizaine d’années de travaux, des chercheurs de l’Université d’Utrecht, aux Pays-Bas ont mis en évidence la présence d’un continent perdu situé sous l’Europe actuelle. Pour en arriver à cette conclusion, qui a été publiée dans sur ScienceDirect, les scientifiques ont dû reprendre l’histoire même de la création des continents, qui s’est déroulée il y a maintenant près de 240 millions d’années.
A cette époque-là, la Pangée, un supercontinent qui regroupait l’ensemble des terres émergées, commence à se disloquer en deux continents: la Laurasie au nord, et le Gondwana. De ce dernier, plusieurs morceaux qui forment aujourd’hui une partie de l’Afrique du Nord et de l’Europe du Sud se détachent et, parmi elles, le Grand Adria, qui selon les estimations actuelles faisait la taille du Groenland.
De l'Espagne à l'Iran
Plusieurs centaines de millions d’années plus tard, les plaques formées par la division de la Pangée forment peu à peu les continents tels qu’on les connaît, et le Grand Adria rentre en collision avec l’Europe actuelle. Différence de taille oblige, Adria termine engloutie en dessous de l’écorce terrestre.

Selon les scientifiques, seuls quelques morceaux du continent englouti subsistent, particulièrement en Italie et dans les Balkans, mais ses traces sont visibles aux quatre coins du continent. C’est d’ailleurs en partie à cause d’une large zone de recherches, allant de l’Espagne à l’Iran, que les travaux hollandais ont pris tant de temps.
"Chaque pays a son propre levé géologique, ses propres cartes, ses propres histoires et ses propres continents", explique Douwe van Hinsbergen, géologue en charge des travaux.
Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que de telles reliques sont découvertes dans les entrailles terrestres. En 2014, des chercheurs américains avaient mis en évidence un océan dissimulé au coeur de la planète Terre.
BFMTV









0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER