Accident d'avion Indonésie: un miraculé rate le vol grâce aux embouteillages de Jakarta

Accident d'avion  Indonésie: un miraculé rate le vol grâce aux embouteillages de Jakarta
0 commentaires, 30 - 10 - 2018, by admin

Les autorités indonésiennes n'ont que peu d'espoir de retrouver des survivants parmi les 189 passagers à bord.
Ce lundi matin, un Boeing 737 de la compagnie Lion Air s’est abîmé en mer au large des côtes indonésiennes avec à son bord 189 personnes "probablement mortes", ont indiqué les services de secours, qui n'ont pratiquement plus d'espoir de retrouver des survivants.
La liste des victimes aurait encore pu s’allonger, rapporte le Daily Mail, puisqu’un dénommé Sony Setiawan devait également se trouver à bord de l’appareil. Or, quelques minutes avant le décollage, ce responsable du ministère indonésien des Finances s’est retrouvé bloqué dans les embouteillages de Jakarta et n’a pu embarquer. Il a finalement pu emprunter un autre vol d’une autre compagnie.
Toujours selon le média britannique, le miraculé voyageait avec cette compagnie chaque semaine avec ses collègues, dans le cadre de voyages professionnels.

"Je ne sais pas pourquoi la circulation a été si mauvaise ce matin-là. Habituellement, j’arrive à 3h du matin à Jakarta mais aujourd’hui, je suis arrivé à 6h20 et j’ai raté le vol."
Extrêmement affecté par la nouvelle du crash, Sony Setiawan a été interrogé par les médias locaux à la descente de son vol. "Quand j'ai lu la nouvelle, j'ai pleuré. De nombreux amis étaient à bord", a-t-il expliqué.
"Ma famille était sous le choc et ma mère a pleuré, mais je les ai vite prévenus que tout allait bien. Je pense que je peux être reconnaissant."
A l'heure actuelle, près de 300 personnes dont des soldats, policiers et pêcheurs indonésiens participent activement aux recherches. De nombreuses cartes d'identité et effets personnels ont déjà été repêchés.
BFMTV


0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER