L'Autriche va raser la maison natale d'Hitler

L'Autriche va raser la maison natale d'Hitler
0 commentaires, 17 - 10 - 2016, by admin

Après une longue bataille judiciaire, le gouvernement autrichien a décidé de raser la maison natale d'Hitler. Un nouveau bâtiment sera construit sur ses fondations. Mais une procédure d'expropriation est toujours en cours.
Le bâtiment était devenu un lieu de rassemblement symbolique pour les néonazis. L'Autriche a décidé de raser la maison natale d'Adolf Hitler, située à Braunau am Inn, dans le nord ouest du pays, à la frontière allemande. Cette décision pourrait mettre fin à des années de bataille judiciaire entre le gouvernement et la propriétaire.
"Un remaniement en profondeur"
"Les fondations vont être conservées mais un nouveau bâtiment sera érigé" a précisé le ministre de l'Intérieur Wolfgang Sobotka. En juillet dernier, la maison est passée dans le domaine public et les membres du gouvernement ne s'entendaient pas sur son sort.
Le vice-chancelier Reinholt Mitterlehner voulait en faire un lieu à vocation "éducative" notamment en raison de sa façade protégée. Une dénomination mise en doute par Wolfgang Sobotka qui rappelait que la maison avait été classée après l'annexion de l'Autriche par le troisième reich.
Le directeur du centre autrichien de documentation sur la Résistance proposait quant à lui "une dépolitisation complète" du lieu en installant un supermarché ou une caserne de pompiers.
Une commission mise en place par le gouvernement a recommandé "un remaniement architectural en profondeur" du bâtiment, a indiqué lundi le porte-parole du ministère ajoutant que cette préconisation sera suivie.
Long parcours judiciaire
Hitler est né dans cette maison en 1889 et le bâtiment était vide depuis 2011. Dans les années 70, le gouvernement avait signé un bail avec la propriétaire et transformé la maison en centre pour personnes handicapées. Mais elle avait fini par refuser d'autoriser les travaux nécessaires pour installer un tel centre.
Pour reprendre possession du lieu, le gouvernement avait donc lancé une procédure d'expropriation, votée en juillet dernier. Mais la date de présentation de ce projet de loi au parlement autrichien n'est pas encore connue, pas plus que le calendrier de transformation du lieu.
BFMTV

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER