Retrouvez en temps réel et en continu des infos inédites sur le site phare de la Guinée

Enterré vivant par les Russes, un Ukrainien livre un témoignage

Enterré vivant par les Russes, un Ukrainien livre un témoignage
0 commentaires, 19 - 5 - 2022, by admin

Le jeune a été embarqué par les Russes, torturé et enterré vivant après s’être fait passer pour mort.
C’est un témoignage glaçant qu’ont recueilli les équipes de CNN. Celui de Mykola Kulichenko, Ukrainien de 33 ans, habitant du petit village de Dovzhyk, occupé depuis le début de la guerre par les troupes russes. La vie du jeune homme a basculé le 18 mars dernier, lorsque des soldats de Vladimir Poutine ont débarqué dans la maison où il vivait avec sa soeur (absente ce jour-là) et ses deux frères, Yevhen et Dmytro.
En colère après l’attaque d’un de leurs convois, les troupes russes sont parties à la recherche de responsables à punir. C’est comme ça qu’ils sont entrés chez Mykola, pour fouiller sa maison à la recherche d’un quelconque lien entre sa famille et l’armée ukrainienne. Malheureusement, les Russes découvrent des médailles militaires du grand-père des trois frères, ainsi qu’un sac militaire appartenant à Mykola. Il n’en a pas fallu plus pour que les soldats embarquent les trois hommes.
Torturé jusqu’à perdre conscience
Pendant les trois jours suivants, Yevhen, Dmytro et Mykola sont interrogés par les Russes dans une cave, et puis torturés. « Ils ont battu tout mon corps avec une tige métallique, et ils ont mis le canon d’un pistolet dans ma bouche », raconte Mykola à CNN. L’Ukrainien finit par perdre connaissance, avant de se réveiller, les yeux bandés et les mains et jambes liées avec du ruban adhésif, dans un véhicule aux côtés de ses deux frères.
Sortis du véhicule, les trois hommes sont agenouillés sur une parcelle de terre isolée pendant que cinq soldats russes creusent un trou à côté d’eux. Puis Mykola entend alors un coup de feu et sent un corps s’effondrer près de lui, puis un deuxième. Ses deux frères viennent de mourir. Une balle atteint ensuite le visage de Mykola, mais par chance, elle ressort à hauteur de son oreille. Il décide de faire le mort, pour éviter un nouveau tir qui se serait sans doute avéré fatal.
Enterré vivant sous ses frères
Persuadés que leurs victimes sont décédées, les soldats russes les enterrent alors dans la fosse qu’ils viennent de creuser, avant de quitter les lieux. Mykola finit par réussir à sortir du trou, toujours pieds et mains liées, en poussant les corps de ses deux frères.
Il s’enfuit ensuite à pied et trouve refuge dans une habitation proche, où une femme le soigne pour qu’il puisse rentrer chez lui, où il retrouve sa soeur et lui raconte ce qu’il vient de vivre.
« J’ai eu de la chance… et maintenant je dois simplement continuer à vivre », conclut Mykola, qui veut que son histoire fasse le tour du monde car il n’est qu’« un cas sur un milliard », dit-il.
Le 21 avril dernier, le trentenaire a enfin pu enterrer dignement ses deux frères décédés, après que les Russes aient quitté la région où ils ont exécuté Yevhen et Dmytro.
Soirmag

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER