Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle: l'intégralité de la déclaration du ministre Tibou Kamara

Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle: l'intégralité de la déclaration du ministre Tibou Kamara
0 commentaires, 13 - 9 - 2019, by admin

Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes,

Notre pays, à l’instar des autres Etats membres de l’Union Africaine, célèbre le 13 Septembre de chaque année, « la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle ».
Le thème de cette année est « Propriété Intellectuelle et changement climatique ».
Le 13 septembre est la date anniversaire de la création de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), qui est une Institution intergouvernementale regroupant 17 pays africains et placée en Guinée sous la tutelle du Ministère en charge de l’industrie.
La célébration de cette journée a été instituée en 1999 par la conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement des pays membres de l’Union Africaine pour informer, sensibiliser et inviter les Institutions étatiques, la société civile et le secteur privé à intégrer les questions d’innovation et de propriété intellectuelle dans les politiques et stratégies en vue de répondre aux défis du développement technologique du continent.
En effet, depuis près d’une vingtaine d’années, le changement climatique est de plus en plus perceptible à travers le monde, avec des effets variables d’une région à une autre qui se caractérisent entre autres, par la hausse de température, la sècheresse, la baisse du niveau de précipitations, la réduction des rendements agricoles et de l’élevage impactant négativement le développement industriel et économique des Etats, de même que la qualité de vie des populations.
La menace est manifeste et compromet gravement l’avenir de l’humanité. Il faut donc agir au plus vite.
C’est dans ce cadre que la COP 21 a abouti à un accord universel dont le plan d’action prévoit le maintien du réchauffement de la planète nettement au-dessous de 2°C.
Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes,

A défaut d’inverser la courbe ascendante du réchauffement de la planète, il faut, à tout le moins, œuvrer à en atténuer les effets.
De ce point de vue, la propriété intellectuelle et la technologie peuvent jouer un rôle majeur dans la création des conditions de résilience face aux effets du changement climatique en Afrique.
Dans ce sens, l’information technique contenue dans les brevets d’inventions devrait être utilement exploitée par nos chercheurs, notamment dans les domaines de l’énergie, de la production d’eau et des techniques agricoles, en vue de soutenir l’innovation pour développer des solutions endogènes aux problématiques de notre environnement.
Comme vous le savez, le développement et l’exploitation de nouvelles variétés végétales plus aptes à résister aux effets du changement climatique, permet de renforcer la productivité agricole contribuant ainsi à la sécurité alimentaire.
Chers compatriotes,
Mesdames et Messieurs,

Dans ce cadre, le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, Chef de l’Etat et l’ensemble du Gouvernement guinéen ne ménageront aucun effort pour encourager et accompagner toutes initiatives visant la préservation de l’environnement et la réduction des effets du changement climatique sur le développement industriel et économique de notre pays.
Pour terminer, je voudrais inviter la société civile, le monde de la recherche, les acteurs économiques à redoubler d’efforts pour créer une synergie nationale afin de réfléchir aux solutions pérennes face aux défis de notre environnement et d’intégrer pleinement la technologie et la propriété intellectuelle comme moyens efficaces de résilience face au changement climatique qui affecte notre beau pays.
Vive l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle !
Vive la coopération internationale !
Je vous remercie de votre attention.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER