Crise malienne: premier face à face entre Alpha Condé et le nouveau maître de Bamako

Crise malienne: premier face à face entre Alpha Condé et le nouveau maître de Bamako
0 commentaires, 15 - 9 - 2020, by admin

Par Hamballi
Les dirigeants de la CEDEAO devaient se réunir, ce mardi 15 septembre, à Accra, au Ghana avec les militaires qui ont pris le pouvoir au Mali, un grand pays de la sous-région. Le bloc sous-régional pourrait durcir le ton si la junte ne cède pas le pouvoir à un civil " démocratiquement" élu.
Le nouveau maître de Bamako a lui même fait un saut dans la capitale du Ghana. Au cours de cette première sortie du Mali depuis son arrivée aux commandes du Palais Koulouba, le colonel Assimi Goïta a rencontré, ce mardi, l'ami du président Malien déchu, en l'occurrence, le Guinéen, Alpha Condé.
En séjour au Ghana depuis quelques heures, où il doit prendre part au sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la crise malienne, le leader Guinéen, candidat à sa propre succession, pour un 3e mandat de 6 ans, annonce avoir eu son premier tête à tête avec le tombeur du président Ibrahima Kéïta, alias IBK.
" J'ai reçu ce matin le colonel Assimi Goïta, président du CNSP. La stabilité du Mali, (où nos soldats sous mandat onusien combattent les djihadistes), est une nécessité pour la sécurité de la sous-région", écrit Alpha Condé sur sa page Facebook.
Reste à savoir si les leaders de la junte malienne vont prendre au sérieux les " conseils" du chef de l'Etat guinéen, Alpha Condé, reproché dans son pays, par ses adversaires, d'avoir l'intention de confisquer le pouvoir jusqu'à sa mort.
Agé de 82 ans, Alpha Condé va briguer un nouveau mandat le 18 octobre prochain.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER