Macron dit non à un 3e mandat de Ouattara

Macron dit non à un 3e mandat de Ouattara
0 commentaires, 11 - 9 - 2020, by admin

Selon la Lettre du Continent de ce jour 09/09/2020, lors de leur dernière rencontre à l’Elysée le 4 septembre 2020, le président français Emmanuel Macron a suggéré sur un ton direct à son homologue ivoirien Alassane Ouattara, d’accorder une grâce au président Laurent Gbagbo et de reporter l’élection présidentielle de 2020, de douze à dix huit mois.
Deux options ont été présentées par l’Elysée concernant l’élection présidentielle de 2020.
La première est de permettre aux candidats empêchés de concourir au rang desquels Laurent Gbagbo de concourir. La seconde qui a les faveurs de la France est de reporter les élections de douze à dix huit mois.
Cela éviterait comme le souhaitait le chef de l’Etat ivoirien avant le décès de son candidat Gon Coulibaly, le 8 juillet, que les mêmes candidats rejouent l’élection présidentielle de 2015, et d’ouvrir le champ politique à une nouvelle génération.

Selon La Lettre du Continent, les demandes françaises ont reçu une fin de non recevoir de la part de la présidence ivoirienne. Et Emmanuel Macron a refusé d’apporter son soutien à Alassane Ouattara comme il le lui demandait avec insistance.
Et toujours selon notre confrère, le président Emmanuel Macron avait déjà confié à son homologue sénégalais Macky Sall le 25 août 2020 à l’Elysée, qu’il ne pouvait en aucune façon apporter son soutien à Alassane Ouattara dans son projet de troisième mandat.
La rencontre entre les deux chefs d’Etats s’est terminée, comme on le voit, dans un désaccord total, sans communiqué de l’Elysée, et loin de la presse et des cameras.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER