Prétendue rencontre entre Konaté et Dadis: " je n'ai rien à foutre à Ouaga", précise El Tigre

Prétendue rencontre entre Konaté et Dadis:
0 commentaires, 2 - 9 - 2019, by admin

Par Mamadou Saliou Diallo
La rumeur était bruissante. Persistante. Et s'est répandue comme une trainée de poudre dans la cité. Une prétendue rencontre entre l'ancien leader du Cndd, le capitaine Moussa Dadis Camara, et l'ancien président de la transition, le général Sékouba Konaté, à Ouagadougou, au Burkina Faso où le " Tigre" était supposé se rendre très prochainement.
L'ancien président de la transition est entré en contact avec la rédaction de nouvelledeguinee.com pour démentir avec la plus grande fermeté la désinformation relative à un éventuel tête à tête entre lui et l'ancien controversé et volcanique chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara.
" Je tiens à préciser que j'ai des chats à fouetter que d'aller rencontrer, à Ouaga, Paul ou Pierre. Mon agenda, très chargé, ne prévoit pas ce genre de rencontres. Je suis très occupé par les temps qui courent. Je n'ai rien à foutre à Ouaga avec un individu qui se trouve dans le viseur de la Cour Pénale Internationale", réagit, au téléphone de nouvelledeguinee.com, le général Sékouba Konaté.
" J'ai toujours dit à mes proches de ne pas répondre à ses messages ( NDLR: Dadis ) sur Messenger ou les réseaux sociaux. C'est un de ses parents et ma soeur, Mame Konaté ( NDLR: épouse de Ibro Diabaté ), qui communiquent avec lui ( NDLR: Dadis ). Je n'ai jamais prévu d'aller au Burkina pour rencontrer quelqu'un. C'est faux", poursuit l'ancien président de la transition.
" Actuellement, j'ai d'autres chats à fouetter que de verser dans une polémique stérile et contre-productive", ajoute l'enfant terrible de l'armée guinéenne.
Et le " Tigre" de sortir de ses gonds sur fond de menaces: " s' il ( NDLR: Dadis ) continue son arrogance, je vais faire activer sa venue à la Cour Pénale Internationale. Il ( Ndlr: Dadis ) me connait. Je suis un homme de parole. Je lui avais promis le pouvoir. J'ai tenu parole en lui donnant le pouvoir. Il me connait".
En séjour à Bruxelles où il a un agenda au siège de l'Union Européenne, , l'ancien président de la transition serait plutôt attendu du côté de Lagos et de Prétoria les semaines ou mois à venir.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER