Assainissement de Conakry: les nouvelles mesures prises par Papa Koly Kourouma

Assainissement de Conakry: les nouvelles mesures prises par Papa Koly Kourouma
0 commentaires, 21 - 5 - 2019, by admin

Par Mohamed Camara à Conakry
L'affaire des ordures dans la capitale guinéenne, c'est comme un gros caillou suspendu au-dessus de Sékhoutouréyah. L'histoire des montagnes d'ordures qui tuent et endeuillent les populations guinéennes choquent l'opinion et semble préoccupé le gouvernement, a constaté nouvelledeguinee.com
Plus que jamais à l'épreuve, sous le feu des projecteurs, le tout nouveau ministre d'Etat en charge de l'Hydraulique et de l'Assanissement mesure l'ampleur du défi qui l'attend dans cette nouvelle aventure. En attendant, le leader du Grup propose une solution provisoire dont les résultats pourraient être conculants à terme: la mise en place d'un programme intérimaire d'assainissement. Objectif: s'attaquer immédiatement aux innombrables tas et montagnes d'ordures dont le moindre éboulement ôte des vies dans des quartiers populaires et pauvres de Conakry.
" Ce plan intermédiaire doit occuper dès maintenant, jusqu'à ce que les entreprises, qui ont été choisies dans le cadre de la professionnalisation du métier, entrent en service (...) Il s'agit d'une société dans le cadre de la gestion de la décharge et d'une autre dans le cadre de la pré collecte, de la collecte et du transfert des ordures", explique le ministre Papa Koly Kourouma.
Très sensible, l'affaire des ordures de Conakry était aussi au centre du dernier Conseil des Ministres en date. Occasion aussi pour le ministre d'Etat en charge de l'Hydraulique et de l'Assanissement de rendre public son diagnostic et de proposer des mesures à prendre dans l'optique de nettoyer proprement Conakry, la capitale mondiale des ordures.
" Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait une communication relative au Rapport d’étape sur l’avancement des opérations d’assainissement de la Ville de Conakry.
Le Ministre a informé que dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de professionnalisation des déchets, un appel d'offre international a permis de recruter deux (2) opérateurs chargées d’une part de la pré-collecte jusqu’au transfert des déchets sur le site final de la minière, d’autre part de l'exploitation de la décharge de la Minière.
Il a annoncé que face au constat actuel de la salubrité de la ville de Conakry, le Département en charge de l’Assainissement est en manque d’équipements divers dont l’acquisition est nécessaire
Le Ministre a affirmé que la mobilisation de ces besoins vise à :
Éliminer l'ensemble des dépôts sauvages dans les 5 communes ;
Procéder aux curages des caniveaux et à l'enlèvement des produits de curages ;
Mettre en place l'équipe de balayage sur les principaux axes routiers des 4 autres communes ;
Mobiliser 24H/24 le parc automobile pour le transport des déchets solides ;
Mettre en place une brigade de contrôle des lieux assainis.
Il a informé que pour l'atteinte de ces objectifs, un programme intérimaire d'assainissement intégré de la ville de Conakry sur une durée de six (6) mois allant de Mai à Octobre 2019 a été élaboré et budgétisé par son Département
Le Ministre a sollicité l’accord du Gouvernement pour engager dans les meilleurs délais, des actions visant la mise en place d'un fonds destiné à pérenniser le financement de la gestion des déchets solides pour la ville de Conakry et celles de l'intérieur du pays
", a rapporté le porte-parole du gouvernement.
Nommé courant avril à la tête de ce département stratégique, Papa Koly Kourouma est en train de gamberger et de se donner les moyens dans l'espoir de réussir cette mission impossible. Une nouvelle aventure pour le patron du Grup qui ne récule pas devant les défis.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER