Affaire 3e mandat: des opposants tabassés et interpellés à Kankan ?

Affaire 3e mandat: des opposants tabassés et interpellés à Kankan ?
0 commentaires, 30 - 4 - 2019, by admin

Par Mohamed Camara
La situation serait tendue du côté de Kankan où des militants anti-troisième mandat projetaient une marche. Selon des informations parvenues à notre rédaction, des accrochages ont marqué la tentative de manifestation de l'opposition contre une éventuelle et très probable révision de la constitution.
Des partisans de Ousmane Kaba, entre autres, auraient fait les frais d'une descente musclée des forces de l'ordre au siège local du PADES. Conséquence? Plusieurs opposants auraient été copieusement passés à tabac. Et d'autres seraient interpellés par les forces de l'ordre.
Elu, pour la première fois, en 2010, sous les couleurs du Rassemblement du Peuple de Guinée, Condé est réélu, cinq ans plus-tard, à l'issue d'un scrutin très contesté. Alors que son règne doit s'achever en 2020, Alpha Condé est soupçonné de vouloir se maintenair à la tête de Sékhoutouréyah contre la constitution. Des vélléités qui pourraient replonger le pays dans une nouvelle crise politique aux lendemains incertains.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER