Le trésorier national de l'UFDG a-t-il détourné de l'argent à Pita? " je ne me reproche absolument de rien", rassure Maladho Diallo

Le trésorier national de l'UFDG a-t-il détourné de l'argent à Pita?
0 commentaires, 29 - 4 - 2019, by admin

Par Tierno Yimbering Diallo
C'est un jeune quadra au service exclusif de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée depuis plusieurs années. Dans les années 2000 ou 2010, il était le fer de lance, en France, des manifestations de l'opposition contre le CNDD ou contre les repressions policières qui visent les opposants au temps du " professeur" Alpha Condé.
Maladho Diallo est l'un des hommes de confiance du président de l'UFDG. Il est toujours dans l'ombre de Cellou Dalein Diallo dont il a l'oreille. Depuis quelques jours, Maladho Diallo ( sur la photo, à droite ) est accusé d'avoir détourné plusieurs millions de francs guinéens. Selon ses détracteurs, l'argent, initialement prévu au financement des actictivités de LUFDG à Pita aurait été englouti par des caisses noires. Sans y laisser de traces.
Le jeune confident du leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée est entré en contact avec la rédaction de nouvelledeguinee.com. Sérein, pas du tout perturbé, Maladho Diallo balaie du revers de la main les accusations qui le visent et qui menacent de plomber ses relations de confiance avec le chef de file de l'opposition guinéenne.
" Le président Cellou Dalein a dépêché à Pita une forte délégation de l'UFDG. La présence de cette délégation à Pita a coïncidé avec la cérémonie de baptême de mon fils à Timbi Tounni. J'y étais pour cette cérémonie. Donc, je n'ai rien géré", précise le jeune trésorier national de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée.
" Je ne me reproche absolument de rien. Absolument de rien. Moi, je suis entrepreneur. J'ai des salariés. Des employés. Je gagne ma vie dans mes affaires. Je n'ai pas besoin de l'argent de l'UFDG pour vivre ou survivre", ajoute l'ancien " démineur" de Cellou Dalein Diallo dans de grandes villes européennes comme Paris ou Bruxelles.
Se défendant d'avoir détourné quoique ce soit, le trésorier national de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée crie à la jalousie dont il serait victime de la part de l'actuel député, Diouldé Sow. Maladho Diallo accuse ce dernier de l'en vouloir pour plusieurs raisons. Maladho Diallo s'en explique:
" C'est le député UFDG de Pita qui est derrière cette campagne destinée à ternir mon image. Il est jaloux de moi. Vous savez, ce monsieur a un bilan négatif. Il est en perte de vitesse dans la préfecture de Pita. Bientôt les législatives, il a appris que je vais être candidat pour devenir député de Pita et consacrer mon temps à travailler pour les populations de Pita. Etant en perte de vitesse, décrié par les populations, il s'en prend à moi et me fait accuser d'avoir détourné de l'argent. C'est la stratégie de Diouldé Sow pour tenter de me mettre les bâtons dans les roues et m'empêcher de briguer le poste de député à Pita", révèle-t-il.
Avant de poursuivre: " au lieu de mentir sur moi, qu'il dise ce qu'il a fait pour les populations de Pita. Qu'il nous parle de son bilan à Pita. Et qu'il attende la campagne des législatives pour défendre son bilan et dévoiler son nouveau projet pour les populations de Pita. Moi, je n'ai pas à répondre aux agissements de ce monsieur aux petits souliers. J'envisage me présenter pour briguer le poste de député de Pita. Je crois que les urnes vont nous départager".
Malgré la grande amitié qui le lie au leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée, Maladho Diallo estime qu'il est temps que " Cellou Dalein Diallo siffle la fin de la récréation". Un message qui tombera, sans doute, dans de bonnes oreilles.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER