Quand le bowal de Tâmaghâly devient un enfer pour les usagers de la route

Quand le bowal de Tâmaghâly devient un enfer pour les usagers de la route
0 commentaires, 22 - 4 - 2019, by admin

Par Mohamed Camara
La nuit de dimanche 21 au lundi 22 avril 2019 va, sans doute, rester longtemps dans les memoires de ceux qui empruntent la nationale 1 via Kindia et Mamou, a constaté nouvelledeguinee.com.
Aire de " repos" par excellence où des passagers venus des quatre coins font une halte et s'y restaurent après des centaines de kilomètres sur des routes impraticables, le bowal de Tâmâghâly, situé entre Kindia et Mamou, s'est transformé, dans la nuit de dimanche à lundi, en cauchemar... Un enfer qui ne dit pas son nom. Du jamais vu !
En cause: un embouteillage qui s'étend sur deux à trois kilomètres paralyse le trafic dans tous les sens, a constaté nouvelledeguinee.com.
Accident ou panne ? Selon nos informations, un incident survenu la veille sur la route serait à l'origine de ce gigantesque embouteillage.
Des camions de toutes sortes sont bloqués sur la chaussée étroite. Des poids lourds en provenance de tous les horizons... En partance dans tous les sens, sont stationnés n'importe comment.
Conséquence ? Un bouchon géant rend la circulation impossible. Un calvaire qui restera, sûrement, pendant longtemps dans la memoire de ceux qui l'ont vécu.


0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER