Un proche de Cellou Dalein accuse Fodé Bangoura d'avoir été l'un des pires " ennemis" de Alpha Condé sous Conté

Un proche de Cellou Dalein accuse Fodé Bangoura d'avoir été l'un des pires
0 commentaires, 23 - 6 - 2021, by admin

Par Hambali
" Les faits sont têtus", raconte-t-on très souvent. C'est ce que vient de confirmer le fils de l'ancien président du Parlement guinéen, Elhadj Boubacar Biro Diallo.
Réagissant, au micro de Nouvelledeguinee.com, à la nouvelle mission de médiation de Fodé Bangoura, docteur Alpha Amadou Diallo va, une fois encore, au clash.
Cet homme de confiance de Cellou Dalein Diallo rappelle l'abus d'autorité que le président Alpha Condé aurait subi, de plein fouet, quand il était prisonnier à la Maison Centrale de Conakry, de la part de Fodé Bangoura. Ce dernier était, à l'époque, redoutable numéro 2 du régime de feu général Lansana Conté. Des révélations sur cet épisode éprouvant et cauchemardesque pour l'actuel chef de l' Etat, le fils du patriarche de Koûrou en a à la pelle.
" Pour le désuet cadre de dialogue, la personne de Monsieur Fodé Bangoura n'est pas mise en cause, principalement , malgré son statut de " petit président" à l'époque du général Lansana Conté. Statut qui lui a valu le surnom de "Diahannama Fodé ", dont Alpha Condé a subi les conséquences dans sa chair pendant son emprisonnement . C'est Alpha Condé en personne qui m'a conté l'acharnement de Fodé contre sa personne pendant son incarcération à Coronthie", se souvient docteur Alpha Amadou Diallo, ancien proche de l'actuel gardien des clés de Sékhoutouréyah.
Ce fidèle lieutenant de Cellou Dalein ne se limite pas à ces révélations. Il en rajoute une couche: " le même "Diahannama Fodé" avait confisqué le passeport du président de l'Assemblée nationale à l'époque des faits. Du fait que ce dernier ait pris la défense du prisonnier Alpha Condé. Aujourd'hui, on est tenté d'affirmer que Elhadj Boubacar Biro Diallo avait eu tort. C'est "Djahannama Fodé" qui a eu raison", regrette-t-il au micro de Nouvelledeguinee.com.
Pessimiste sur la mission de Fodé Bangoura, docteur Alpha Amadou Diallo s'aligne sur la position officielle de l' UFDG et rejette tout dialogue avec Alpha Condé. " La définition du cadre du dialogue ne nous concerne pas", conclut-il.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER