Aboubacar Sylla était il un " super ministre" privilégié pendant la transition ?

Aboubacar Sylla était il un
0 commentaires, 9 - 8 - 2019, by admin

Par Mohamed Camara
Ses prises de position recurrentes en faveur du projet en vue de changement constitutionnel étonnent quelques observateur très avertis de la transition de 2010.
Selon ces derniers, pendant la transition militaire qui a débouché sur l'élection de Alpha Condé, en 2010, à la tête de l'exécutif, Aboubacar Sylla était un véritable poids lourd, un mastodonte dans les rangs du gouvernement Jean Marie Doré.
Ancien porte-parole du gouvernement de la transition, l'actuel ministre des Transports aurait même été, pendant cette période cruciale et décisive de l'histoire de la Guinée, dans les " grâces" convoitées de l'homme fort du pays, le général Sékouba Konaté.
L'ancien porte-parole de l'aile dure de l'opposition aurait, d'après les mêmes sources, aurait " profité" à merveilles des largesses de l'ancien président de la transition.
D'où la surprise chez ces observateurs qui n'arrivent pas du tout à comprendre et à expliquer le retropédalage, le revirement spectaculaire de Aboubacar Sylla, devenu, par la force des choses, pourfendeur d'une transition qui lui a profité sur tous les plans, y compris financier, et farouche opposant à l'actuelle constitution qu'il a contribuée à mettre en place, à l'époque, avec empressement.
A l'heure d'écrire ces lignes, notre rédaction a tenté, sans succès de joindre au téléphone, le ministre Sylla. Ce dernier serait en déplacement en France.
Nous y reviendrons !

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER