L'opposition annonce un deuil de quelques jours pour ses partisans tués

L'opposition annonce un deuil de quelques jours pour ses partisans tués
0 commentaires, 8 - 11 - 2018, by admin

Par Mohamed Camara à Conakry
La repression dans le sang des manifestations de l'opposition se poursuit. Avec elle: son cortège de morts. Mercredi, la folie meurtrière des forces de l'ordre a fait sa centième victime dans la haute banlieue de Conakry. En marge de l'opération " Journée Ville Morte", deux jeunes auraient été froidement abattus par des " militaires" à Wanindara, dans la commune de Ratoma.
Pour rendre hommage aux personnes tuées pour des raisons politiques, sous le règne de Alpha Condé, les responsables de l'aile dure de l'opposition annoncent un deuil de cinq jours. En marge d'une réunion de crise, jeudi, à Conakry, Cellou Dalein Diallo et ses collègues annoncent un deuil de 5 jours, l'annulation de la marche prévue ce jeudi, la reprise des " hostilités" le 13 novembre prochain avec la " marche" des femmes. Suivie d'une marche le jeudi, de Coza au Stade du 28 Septembre.
Malgré la féroce repression qui vise ses partisans, Cellou Dalein Diallo n'entend pour rien au monde faire machine arrière. Le numéro 1 de l'opposition guinéenne semble plus déterminé que jamais déterminé à faire plier Alpha Condé.

0 Commentaires

Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.
ENVOYER